Edna St. Vincent Millay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edna St. Vincent Millay
photographiée par Carl Van Vechten.

Edna St. Vincent Millay, née à Rockland (Maine) le 22 février 1892 et morte le 19 octobre 1950, est une poétesse et dramaturge américaine[1]. Elle fut la troisième femme à recevoir le prix Pulitzer de poésie. Elle était connue pour son style de vie bohème et non conventionnel et ses nombreuses histoires d'amour. Elle utilisait le pseudonyme de Nancy Boyd.

Elle se fait connaître en 1912 avec son poème Renascence (en)(Renaissance).

Le poème The ballad of the Harp Weaver lui vaut le prix Pullitzer de poésie en 1923.

Son poème Euclid Alone Has Looked on Beauty Bare (1922) célèbre la beauté mathématique et est un hommage à Euclide.

Notes et références[modifier | modifier le code]