Diuris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diuris est un genre de plantes de la famille des Orchidaceae.

Plus de cinquante espèces ont été décrites jusqu'à présent et le genre est actuellement en révision, avec de nombreuses espèces nouvellement décrites.

Le nom est dérivé du mot grec Dis (double) et Oura (queue), se référant aux deux sépales latéraux tombants, donnant un aspect de queue. Le nom commun anglophone Donkey Orchis se rapporte logiquement aux deux pétales latéraux orientés vers le haut de la fleur comme les deux oreilles d'un âne. Ces deux caractéristiques donnent au genre Diuris un aspect facilement reconnaissable.

Diuris se compose d'espèces pérennes indigènes en Australie y compris en Tasmanie, à l'exception d'une seule espèce endémique au Timor.

De nombreuses espèces sont communes en Australie. Elles poussent en grands groupes, en raison de la croissance végétative de leurs tubercules. Le genre est l'un des plus connus d'orchidées australiennes terrestres avec notamment Diuris punctata.

Les feuilles de la base sont graminiforme de taille moyenne à grande. Elles peuvent être alternées ou verticillées. Les bords sont entiers. La tige centrale peut atteindre jusqu'à 1 m de haut.

Pendant l'été, ces orchidées se ratatinent et se fanent au-dessus du sol. Leurs tubercules souterrains entrent alors en dormance.

Les fleurs hermaphrodites sont solitaires ou en grappes de plusieurs fleurs lâches. Elles peuvent être très diverses, de un à six centimètres de diamètre et être parfumées ou non. Elles ont généralement une forme très irrégulière. Les fleurs peuvent être marbrées ou unies. Leur couleur varie du jaune citron au jaune et brun, jaune et violet, jaune et orange, rose et blanc ou pourpre. Les deux sépales latéraux sont ronds ou allongés. Le sépale supérieur forme une capuche sur le gynostème. Le labelle est trilobé. Les deux lobes latéraux sont en forme d'ailes.

La période de floraison se situe entre juillet et novembre.

La pollinisation se fait par de petites abeilles attirées par les fleurs qui imitent les fleurs de légumineuses, mais des mouches et des coléoptères les pollinisent aussi. Le fruit est une capsule non charnue, déhiscente, contenant entre 30 et 500 graines minuscules. Ces graines sont matures en quelques semaines.

Les Diuris peuvent être cultivés dans un mélange bien drainé et sont relativement faciles à cultiver l'aide de techniques in vitro.

Ils sont sensibles au Diuris Y virus, un virus à ARN simple brin de la famille des Potyviridae

Espèces[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sur les autres projets Wikimedia :