Dipsacus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dipsacus est un genre qui regroupe des plantes herbacées de la famille des Dipsacaceae, famille dont font aussi partie les scabieuses du genre Scabiosa. La classification APG II propose d'inclure optionnellement la famille des Dipsacaceae dans celle des Caprifoliaceae, mais c'est encore discuté.

C'est le genre des cardères. L'espèce la plus connue est la cardère sauvage (Dipsacus sylvestris) aussi appelée « cabaret des oiseaux », ceci en raison de l'eau qui après la pluie reste le long des la tige, à la jointure des feuilles. Le nom scientifique est dérivé du grec dipsaô (avoir soif), évoquant sans doute les feuilles caulinaires des cardères, opposées et soudées, formant des sortes de godets qui retiennent l'eau de pluie.

Une espèce de cardère fut cultivée : les têtes de Dipsacus fullonum, une fois séchées, étaient utilisées pour carder la laine[1] - d'où le nom de « cardère à foulon ». C'est cette particularité qui est à l'origine du nom français « cardère » attribué au genre.

Caractéristiques du genre[modifier | modifier le code]

Dipsacus pilosus

Ce sont des plantes bisannuelles d'assez grande taille, à tige pourvue d'aiguillons plus ou moins piquants. Les feuilles basales sont en rosette et se flétrissnt assez tôt la seconde année. Les feuilles caulinaires sont opposées, soudées deux à deux. L'inflorescence est un capitule (plus exactement une cyme capituliforme) portant de nombreuses bractées : d'une part, à la base du capitule, une collerette de longues bractées souvent incurvées vers le haut ; de l'autre des écailles piquantes entourant les fleurs. Les fruits sont des akènes.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Europe
Afrique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Déom, « La Cardère des villes et la Cardère des champs », La Hulotte, no 62,‎ 1981, p. 1-22 (ISSN 0337-2154)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]