Der Stürmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Der Stürmer était un journal allemand, un hebdomadaire nazi publié par Julius Streicher de 1923 à la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945.

Participant et procédant de la propagande nazie, Der Stürmer était violemment antisémite. Mais contrairement au Völkischer Beobachter, le journal officiel du parti nazi, qui se donnait une apparence rangée, Der Stürmer utilisait des contenus très divertissants, de la pornographie, des caricatures, et des appels anti-capitalistes.

De plus, Der Stürmer comportait sur chaque journal et sur chacune de ses éditions, dans le bas de sa première page écrits en grosses lettres : « Die Juden sind unser Unglück », signifiant en français « Les juifs sont notre malheur ». Cette phrase d'un extrême racisme reflétait parfaitement la haine que manifestaient les nazis et de nombreux Allemands durant l'entre-deux-guerres et pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Ses lecteurs étaient en majorité des jeunes gens et des personnes des basses classes de la société allemande. En 1927, sa diffusion était de 27 000 exemplaires par semaine. En 1935, de 400 000.

Lors du procès de Nuremberg, Julius Streicher fut jugé et condamné à mort pour son incitation au génocide juif. Ses publications furent utilisées comme preuve principale contre lui.

Histoire[modifier | modifier le code]

Journal détenu par Julius Streicher, il participe, malgré la modestie de ses moyens comparés à ceux mis en place par Goebbels, durant la période nazie à l'édification de ce que Jeffre Herf appelle un consensus antisémite, par le biais de ses éditoriaux et des thèmes qui sont abordés dans ses colonnes[1], en relayant pendant le conflit les soi-disant projets alliés d'annihilation de l'Allemagne[2] ou les obsessions pornographiques antisémites de Streicher[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jeffrey Herf, l'Ennemi Juif, p. 42
  2. Jeffrey Herf, l'Ennemi Juif, p. 107
  3. Jeffrey Herf, l'Ennemi Juif, p. 142

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ralph Keysers, L'intoxication nazie de la jeunesse allemande. Une analyse des livres pour enfants édités par le Stürmer, L'Harmattan, Paris, 2010, ISBN 978-2-296-55133-6
  • Jeffrey Herf, L'Ennemi juif - La propagande nazie, 1939-1945, traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat, Calmann-Levy, Paris, 2011 (édition française), ISBN 978-2-7021-4220-2
  • Ralph Keysers, Der Stürmer Instrument de l'idéologie nazie. Une analyse des caricatures d'intoxication, L'Harmattan, Paris, 2012, ISBN 978-2-296-96258-3

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]