Dau al Set

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dau al Set («  sur le sept ») est un groupe artistique catalan d'avant-garde né à Barcelone autour de la revue homonyme (octobre 1948). Son seul titre (en Catalan, le dé sur le sept) annonçait déjà le caractère de rupture du groupe.

Ses fondateurs sont le poète Joan Brossa, les peintres Antoni Tàpies, Joan Ponç, Joan-Joseph Tharrats et Modest Cuixart et le philosophe Arnau Puig. Plus tard s'y est rallié le poète et théoricien Juan-Eduardo Cirlot.

Inscrit d’abord au mouvement dadaïste, Dau al Set a exploré l'hyperréalisme, le surréalisme et l'existentialisme pour converger finalement dans un style particulier, très éloigné de l'ambiance de ténèbres culturelles du premier franquisme. Le groupe se proposait de dynamiser l'art et la société catalane en les mettant en parallèle avec les grands mouvements culturels internationaux de ce moment-là.

Après une trajectoire irrégulière et parfois turbulente, le groupe s'est dissous en 1951, bien que la revue ait survécu jusqu'en 1956, mais entièrement aux mains de son éditeur Tharrats, avec des collaborations étranges, et même contraires à son esprit initial. En dépit de ce court parcours, Dau al Set est réputé comme étant la première référence de la culture résistante de l'après-guerre espagnol, dont la valeur tant pionnière que "protéique" a été reconnue par les nouvelles générations artistiques du Pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]