Daniele Ranzoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giovinetta inglese (1880)

Daniele Ranzoni (Intra, frazione de Verbania, 3 décembre 1843 - Intra, 20 octobre 1889) est un peintre italien du XIXe siècle adepte de la scapigliatura

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniele Ranzoni a fréquenté l' Accademia di Brera, ainsi que l'Accademia Albertina de Turin, terminant ses études à Brera en tant qu'élève de Mosè Bianchi, Tranquillo Cremona et Giuseppe Bertini.

Il débute en alternant son activité entre Intra et Milan. Pendant ces années il est accueilli dans la villa des princes Troubetzkoy à Intra.

Son œuvre de jeunesse La Predica del Battista, dans l'église San Vittore à Verbania témoigne des influences de Leonardo et Bernardino Luini.

En 1877 il se rend en Grande-Bretagne sur invitation de lord Paget, mais il n'obtient pas le succès esperé pour ses portraits qui se voient exclus de l'exposition de la Royal Academy of Arts.

Il rentre en Italie où il apprend la mort de son ami Tranquillo Cremona. Il se retire à Intra où affecté nerveusement il est admis dans un hôpital psychatrique.

À partir de 1880 il réduit progressivement son activité jusqu'à sa mort avenue à Intra le 20 octobre 1889.

Daniele Ranzoni fut avec Tranquillo Cremona un adepte du mouvement lombard de la Scapigliatura.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Portraits 
  • Signora Pisani Dossi, (portrait), Collection Turati,
  • Contessa Arrivabene, Civica Galleria, Milan,
  • Principessa di Saint Léger, Collection Jucker,
  • Fanciulla con cappello, Collection Tosi,
  • Signora Tonazzi, Collection privée, Venise.
  • I tre amici, Collection Marzotto, Valdagno (Vicence)
  • Principessa Ada Troubetzkoy (1875), Collection Paolo Stramezzi, Crema,
  • Giovinetta inglese (1880), Collection De Lorenzi, Milan,
  • La baronessa Francfort (1880), Galleria d'Arte Moderna, Milan
  • Flora, la fioraia, Collection privée, Brescia,
  • Giovinetta inglese (1880),
  • Giovinetta in bianco, (1885),
Autres :
  • La Predica del Battista, église San Vittore à Verbania
  • Lago Maggiore (1886), Collection privée, Milan,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) C. Carrà, Daniele Ranzoni, Rome,‎ 1924
  • (it) A.P. Quinzac, Daniele Ranzoni, Rome, Skira,‎ 1997
  • (it) S. Pagani, La pittura lombarda della Scapigliatura, Milan,‎ 1955
  • (it) Margherita Sarfatti, Daniele Ranzoni, Rome, Reale Accademia d'Italia,‎ 1935
  • (it) G. Borelli, Danile Ranzoni, Alfieri & Lacroix,‎ 1911
  • (it) U. Ojetti, Ritratti d'artisti italiani: Danile Ranzoni, Milan, Treves,‎ 1931

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :