Daniel Effiong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Effiong Portail athlétisme
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Nationalité Drapeau : Nigeria Nigérian
Naissance 17 juin 1972 (42 ans)
Lieu Lagos

Daniel Effiong (né le 17 juin 1972 à Lagos) est un athlète nigérian spécialiste des épreuves de sprint.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il se distingue lors de la saison 1993 en remportant le titre du 100 mètres des Championnats d'Afrique de Durban dans le temps de 10 s 39, puis en s'imposant sur cette même distance lors des Universiades d'été se déroulant à Buffalo. Il participe aux Championnats du monde 1993 de Stuttgart où il réalise le meilleur temps de sa carrière lors des demi-finale en 9 s 98 (+0,3 m/s). Il se classe septième de la finale en 10 s 04.

Le Nigérian remporte la médaille de bronze du 200 mètres lors des Jeux du Commonwealth de 1994, s'inclinant avec le temps de 20 s 40 face au Namibien Frank Fredericks et à l'Anglais John Regis.

Contrôlé positif à l'éphédrine lors des championnats du Nigeria de 1995, Daniel Effiong est suspendu quatre ans par les instances internationales d'athlétisme[1],[2].

En 1999, il fait partie du relais 4 × 100 mètres du Nigeria se classant troisième des Championnats du monde de Séville, mais sa médaille de bronze lui est retirée par l'IAAF suite au dopage avéré de son compatriote Innocent Asonze[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1993 Championnats d'Afrique Durban 1er 100 m
Universiade Buffalo 1er 100 m
Championnats du monde Stuttgart 7e 100 m
Jeux africains Johannesburg 3e 200 m
1994 Jeux du Commonwealth Victoria 3e 200 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
100 m 9 s 98 Stuttgart 15 août 1993
200 m 20 s 10 San José 28 mai 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Randy Harvey, « Two Sprinters Out of World Championships : Track and field: Nigeria's Effiong and Jamaica's Powell are disqualified, face bans after failing drug tests at recent meets », sur latimes.com,‎ 1995 (consulté le 28 avril 2011)
  2. (en) Mike Rowbottom, « Athletics: Radford's rousing speech sways IAAF », sur independent.co.uk,‎ 1995 (consulté le 28 avril 2011)
  3. (en) « Résultats des Championnats du monde d'athlétisme 1999 », sur iaaf.org (consulté le 28 avril 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]