Désert de Tabernas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 00′ N 2° 27′ O / 37, -2.45 ()

Le désert de Tabernas
Vue des badlands sur le Plateau de Grenade.

Le désert de Tabernas est un désert situé en Espagne dans la province d'Almería, environ 30 kilomètres au nord de la capitale Almería, dans la municipalité de Tabernas. Il est protégé comme une région sauvage (Parc naturel du désert de Tabernas) depuis 1989, et s'étend sur 280 kilomètres carrés, 11.625 hectares.

Le désert de Tabernas est situé entre la Sierra de los Filabres au nord, la Sierra Alhamilla au sud-sud-est, et de la Sierra Nevada (ouest). Une partie du désert appartient à la Sierra Alhamilla (dotée d'une végétation luxuriante composée d'un bois de chênes verts, de reboisement de pins des bois et à une grande diversité ornithologique; on y trouve du thym, figuiers, laurier-rose, héron, faucons pèlerins, aigles, hiboux, renards, hérissons, lapins, lièvres, lézards, serpents)...

Climats : du semi-aride au méditerranéen et au tempéré froid[modifier | modifier le code]

Le désert de Tabernas est isolé des vents humides de la mer Méditerranée, dans une zone avec peu de pluie connue sous le nom de Levante.

Dans les zones basses du bassin de Tabernas (vers 400 mètres au-dessus du niveau de la mer) la température annuelle moyenne est d'environ 17,9°C [1]. En hiver la nuit les températures descendent rarement en dessous de 0°C alors que les maximum absolus diurnes en été dépassent chaque année les 40°C. Les précipitations annuelles moyennes sont légèrement supérieures à 20 cm [2] avec seulement 1/3 d'entre elles pendant la saison chaude (mai à octobre). L'ensoleillement moyen annuel est d'environ 3000 heures.

Ainsi le climat du désert de Tabernas en deçà de l'altitude de 800-900 mètres, est a) à la limite des climats tempérés et subtropicaux (l'isotherme moyen annuel de 18 °C fait office de limite), b) semi-aride de type "Syrien" [3] ce qui signifie que la saison sèche a lieu pendant la saison chaude (6 mois les plus chauds de l'année).

Ces caractéristiques sont également aggravées par l'effet de foehn.

Au-delà de 800-900 mètres environ, les précipitations augmentent, rendant la saison sèche d'été plus courte, et simultanément les températures baissent : à partir de ces altitudes le climat n'est plus semi-aride mais soit méditerranéen soit, aux plus hautes altitudes, tempéré froid.

Énergie solaire[modifier | modifier le code]

Une plate-forme solaire (la plus grande d'Europe : la plateforme solaire d'Almería[4] a été installée pour faire un essai d'énergie solaire thermique. Une haute technologie de recherche est effectuée au même endroit.

Géologie et biologie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Films tournés à Almería.

Il y a des millions d'années, le corridor entre la Sierra Sierra Alhamilla et la Sierra de Filabres a été couvert par la Méditerranée. Au fil du temps, le niveau de la Méditerranée a diminué, et a fini par devenir un bassin sédimentaire. Ainsi, dans cet ancien fond marin ont été accumulés sable, argile, limon... et le soleil, le vent et la pluie (rare et torrentielle) ont modelé avec l'érosion tous ces dépôts pour créer l'impressionnant désert de Tabernas tel qu'on le connaît aujourd'hui avec le paysage caractéristique des Badlands.

Il y a à peine 150 ans, le désert de Tabernas était recouvert d’une grande forêt. Désormais, en raison du défrichement à outrance exercé par l’homme, et de sa protection tardive en 1989 ce n’est plus qu’un immense désert.

Films[modifier | modifier le code]

Décor du film Le Bon, la Brute et le Truand tourné en 1966

Le désert de Tabernas, en raison de ses similitudes avec les déserts nord-américains de type Far West de l'Ouest américain, le nord de l'Afrique, les déserts arabes et ses paysages lunaires, a servi à partir des années 1950 et sert encore de nos jours pour le tournage de nombreux films et westerns (les westerns spaghettis) qui l'ont rendu célèbre dans le monde entier.

Texas Hollywood est l'un des trois poblados (villages) de western encore en activité (il y en a eu à la grande époque jusqu'à 14). Les deux autres ne sont plus utilisés que pour un usage strictement touristique et sont Mini Hollywood (avec un zoo) et Western Leone. Les autres sont laissés à l'abandon malgré tout leur intérêt historique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Soil–geomorphology relations in gypsiferous materials of the Tabernas Desert(Almerıa, SE Spain), page 4/30 [PDF]
  2. cf. même source pages 1 & 4/30
  3. Georges Viers, Éléments de climatologie, Paris, Nathan, 1990
  4. Plataforma solar de Almería

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]