Texas Hollywood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 02′ 55″ N 2° 25′ 17″ O / 37.048739, -2.421271 ()

Pueblo Mexicano
Almeria 2.jpg
Almeria 4.jpg
Almeria 5.jpg
Almeria 6.jpg
Décor du film Le Bon, la Brute et le Truand, tourné en 1966
Almeria 8.jpg

Fort Bravo, anciennement Texas Hollywood, situé à Tabernas dans le désert de Tabernas en Espagne, est l'un des trois villages-décors de western encore debout et le seul toujours en activité pour le cinéma.

Il a eu plusieurs appellations : Poblado de Juan Garcia, Poblado Paco Ardura, Pueblo Mexicano, Decorados Cinematograficos, Fort Bravo, Cinema Studios Fort Bravo...

Il y a un village mexicain, un village indien et un village de l'Ouest. Le studio possède 4 000 m2 de stock de matériels divers, une collection de véhicules (chariots, diligences, etc.) dont une fourrière attelée de la ville de Paris datant de 1903 et une charrette rustique datant de 1450, récupérée dans une ferme.

Historique[modifier | modifier le code]

Le décor de Texas Hollywood devait être financé par Alberto Grimaldi, Sergio Leone et l'entrepreneur espagnol Juan Garcia (d'où le nom de Poblado Juan Garcia). Puis les deux premiers renoncent parce que le projet entre en concurrence avec le Poblado Fraile (Poblado El Paso, Mini-Hollywood), dont Arturo Gonzales, distributeur des productions Grimaldi en Espagne, est partenaire et détient les droits de location (avec Fraile ?). Une histoire de participation familiale a aussi entravé le projet.

Fort Bravo / Texas Hollywood fut racheté en 1974 par Rafael Molina, un ancien cascadeur local, et Francisco Ardura, un fan de western et un loueur de chevaux et de chariots pour le cinéma, tous les deux dépités de voir que ces studios tombaient en ruine. Les deux hommes ont donc tout tenté pour redonner vie aux studios, accueillir du public et le proposer aux sociétés de production. En effet, Fort Bravo / Texas Hollywood possède une structure technique disponible pour les tournages. En cela, le site est sans doute le dernier capable de proposer une disponibilité technique pour les tournages. Hormis les décors, un bâtiment de production (salles de maquillage, bureaux, buanderie, etc.), des hangars de stocks (mobiliers, accessoires, véhicules) permettent encore aux sociétés de production d'y tourner. Bien que le site a progressivement glissé vers un accueil des touristes (aménagements clairement orientés vers l'accueil), il reste bien loin du reconditionnement effectué à Oasys (anciennement Mini-Hollywood) qui a lui bénéficié d'investissements plus important pour sa transformation.

Almeria Western Film Festival[modifier | modifier le code]

En 2011, ChipBaker Fims, Cesar Mendez, Dany Garcia et Rafael Molina, soutenus par la commune de Tabernas, la ville d'Almeria et la province d'Andalousie, aidés de bénévoles et de passionnés ont créé le Festival du film Western d'Almera[1], le premier festival européen dédié au genre western. L'objectif est de créer un événement permettant de redorer l'image de la région, mettre en avant son historique lié à l'âge d'or du western spaghetti et créer un événement cinématographique capable d'avoir une portée la plus internationale possible. Le festival propose une sélection en compétition de longs et courts-métrages ainsi que des rediffusions de westerns mythiques. Démarré avec de petits moyens en 2011 (du 8 au 11 septembre), le festival est reconduit en 2012, du 11 au 13 octobre (originellement prévu en septembre, le festival a dû être repoussé suite aux intempéries importantes ayant eu lieu en Andalousie). Le site de Fort Bravo est le cœur du Festival car c'est là qu'ont lieu les cérémonies de remise des prix et de clôture. C'est également à Fort Bravo que sont projetés - en plein air - les différents films. L'accès au site est gratuit pendant la durée du Festival.

En 2012 a été inauguré un complexe plus ambitieux, comprenant une grande salle d'honneur et des aménagements de confort (piscine, bar, etc.).

En 2013, l'AWFF aura lieu du 3 au 5 octobre. Le dernier film d'Ernest Borgnine, The man who shook the hand of Vincente Fernandez, y sera projeté en avant-première.

Films[modifier | modifier le code]

Ont été tournés dans l'un des trois villages ou à proximité, une quantité de films dont des westerns, notamment ceux de Sergio Leone[2]. Y ont été tournés les films ou des scènes des films suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (AWFF)
  2. a et b (en) « The good, the bad and the spaghetti western town », Emma Ross-Thomas, 13 novembre 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]