Cyclone (Coney Island)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 34′ 28″ N 73° 58′ 39″ O / 40.57455556, -73.97760278 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cyclone (homonymie).

Cyclone

Description de l'image  Cyclone Roller Coaster.jpg.
Localisation Astroland, Coney Island, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture
Constructeur Harry C. Baker
Concepteur Vernon Keenan
Données techniques
Structure Bois
Type Wooden Twister
Hauteur maximale 25,9 m
Longueur 805 m
Vitesse maximale 97 km/h
Accélération maximale 3,8 g
Angle vertical max 58,6°
Durée du tour 1:50
Nombre d’inversion(s) 0
Capacité 1440 personnes par heure
Coût 175.000 $

Fiche de Cyclone sur rcdb.com

Images de Cyclone sur rcdb.com

Le Cyclone est un parcours de montagnes russes en bois qui se situe sur Coney Island à New York. Construites en 1927, ces montagnes russes sont aujourd'hui classées au National Register of Historic Places en tant que National Historic Landmark. Elles sont gérées par le parc d'attractions Astroland qui se trouve de l'autre côté de la rue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ouvert le , le Cyclone a été conçu par Vernan Keenan et construit sous la direction de Harry C. Baker sur un terrain acheté pour l'occasion par Jack et Irving Rosenthal. En 1935, les frères Rosenthal reprennent la direction de Palisades Amusement Park dans le New Jersey. Le Cyclone est alors confié à Christopher Feucht, un ancien de Coney Island qui avait déjà construit le Drop the Dips en 1907.

Les années 60 furent marquées par la fermeture de Steeplechase Park et une baisse de fréquentation sur Coney Island. Le Cyclone fut endommagé et finalement fermé en 1969. Il fut racheté par la ville de New York en 1971 qui voulait alors le supprimer pour permettre l'agrandissement de l'aquarium public. Une campagne fut lancée en 1972 afin de sauver le Cyclone de la destruction. C'est finalement Astroland qui en reprit la gestion sous franchise accordée par la ville de New York et le rouvrit au public le 3 juillet 1975.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En 1977, Richard Rodriguez, alors âgé de 19 ans, établit un record en restant 104 heures à bord.

L'attraction est enregistrée comme Coaster Classic et Coaster Landmark par l'American Coaster Enthusiasts[1],[2].

Le Cyclone a été classé au National Register of Historic Places le 25 juin 1991. Depuis, il est reconnu comme National Historic Landmark (lieu Historique d'intérêt national).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ACE Coaster Classic Awards
  2. ACE Coaster Landmark Awards
Précédé par Cyclone (Coney Island) Suivi par
Giant Dipper
Montagnes russes les plus rapides au monde
juin 1927 - avril 1972
The Racer