Cuora amboinensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cuora amboinensis

Description de cette image, également commentée ci-après

Cuora amboinensis

Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Geoemydidae
Sous-famille Geoemydinae
Genre Cuora

Nom binominal

Cuora amboinensis
(Riche, 1801)

Synonymes

  • Testudo amboinensis Riche in Daudin, 1801
  • Emys cuoro Schweigger, 1812
  • Terrapene bicolor Bell, 1826
  • Emys amboinensis leveriana Gray 1830

Statut de conservation UICN

( VU )
VU A1d+2d : Vulnérable

Cuora amboinensis est une espèce de tortues de la famille des Geoemydidae[1].

Il s'agit d'une espèce protégée. Elle est classée à l'annexe II de la CITES, ainsi qu'à l'état vulnérable sur la liste rouge de l'UICN.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans l'est de l'Inde, au Bangladesh, en Birmanie, en Thaïlande, au Laos, au Viêt Nam, au Cambodge, en Malaisie, au Brunei, en Indonésie et aux Philippines[1].

Sa présence est incertaine au Timor oriental.

Description[modifier | modifier le code]

Cuora amboinensis amboinensis

C'est une tortue boîte asiatique plutôt aquatique.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon TFTSG (14 juin 2011)[2] :

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Daudin, 1801 : Histoire Naturelle, Générale et Particulière des Reptiles; ouvrage faisant suit à l'Histoire naturelle générale et particulière, composée par Leclerc de Buffon; et rédigee par C.S. Sonnini, membre de plusieurs sociétés savantes, vol. 2, F. Dufart, Paris, p. 1-432 (texte intégral).
  • McCord & Philippen, 1998 : A new subspecies of box turtle, Cuora amboinensis lineata, from northern Myanmar (Burma), with remarks on the distribution and geographic variation of the species. Reptile Hobbyist, vol. 1998, p. 51–58.
  • Rummler & Fritz, 1991 : Geographische Variabilität der Amboina-Scharnierschildkröte Cuora amboinensis (Daudin, 1802), mit Beschreibung einer neuen Unterart, C. a. kamaroma subsp. nov.. Salamandra, vol. 27, no 1, p. 17–45.
  • Schweigger, 1812 : Prodromus monographiae Cheloniorum. Königsberger Archiv für Naturwissenschaftliche und Mathematik, vol. 1, p. 271–368 & 406–458.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]