Craig Gower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gower.

Craig Gower

Description de l'image  Craig Gower (16 April 2005).jpg.
Fiche d'identité
Naissance 29 avril 1978 (36 ans)
à Penrith (Australie)
Taille 1,74 m (5 9)
Position Demi d'ouverture
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
Rugby à XIII
1996-2007
2011-
Rugby à XV
2007-2011

Penrith Panthers
Harlequins

Aviron bayonnais

238 (233)
21 (20)

82 (76)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
Rugby à XIII
 ???-2006

Rugby à XV
2009-2010

Drapeau : Australie Australie


Drapeau : Italie Italie

14 (?)


14 (17)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 27 juin 2012.

Craig Gower est un joueur de rugby australien, né le 29 avril 1978 à Penrith en Australie (1,74 m, 90 kg). Il évolue au poste de Demi d'Ouverture.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Modèle de précocité, Gower commence à l’âge de 18 ans le rugby à XIII chez les pros, puis en équipe nationale à 20. Gower n’a longtemps connu qu’un seul club : les Penrith Panthers, équipe de la prestigieuse National Rugby League, le championnat professionnel de rugby à XIII australien. Il fut capitaine de son équipe entre 2002 et 2005 puis de nouveau en 2007 ; c'est lui qui mena son équipe au titre de champion en 2003.

Il fut aussi sélectionné six fois avec les New South Wales Blues, équipe représentative de l’État de Nouvelle-Galles du Sud, pour jouer contre les Queensland Maroons dans l’affrontement annuel du State of Origin. Il joua aussi avec les Kangourous, l’équipe nationale d'Australie, avec qui il compte 14 sélections (une fois capitaine, contre la France en 2005).

En octobre 2006, il a été choisi pour figurer dans l’équipe type des Penrith Panthers des quarante dernières années (Panthers Legend Team) en tant que remplaçant.

À XIII, il joue d’abord au poste de talonneur, avant d’être régulièrement retenu comme demi de mêlée, puis quelquefois comme trois quarts centre, une polyvalence qui ne lui a pas toujours réussi, la presse et ses entraîneurs ne cessant de s’interroger sur son meilleur poste. Il a été souvent handicapé par des blessures.

En 2011 après quatre ans au XV il signe son retour au rugby a XIII en s'engageant avec le club anglais des Harlequins Rugby League avec qui il dispute le Super League et la Challenge Cup.

Rugby à XV[modifier | modifier le code]

En 2007, il choisit de se tourner vers le rugby a XV pour redonner un nouvel élan a sa carrière. Il signe en Europe ou les salaires sont plus important qu'en Hémisphère sud. Il pose donc ces valises en France. Il joue pour l'Aviron bayonnais, ou il dispute le Challenge européen et le TOP 14. Entre 2009 et 2010, il est sélectionné 14 fois avec l'equipe d'Italie au poste de Centre, du fait que ces grand-parents sont italiens. Il dispute donc le Tournoi des Six Nations et quelques Test match.

Polémiques[modifier | modifier le code]

Gower traîne une réputation sulfureuse liée à divers incidents en dehors du terrain souvent dus à une consommation excessive d’alcool. En 1999, âgé d’à peine 20 ans, il s’exhibe, sous l’emprise de l’alcool, dans un bar devant une touriste irlandaise, épisode qui lui vaudra d’être exclu de l’équipe nationale avec qui il devait faire ses débuts peu après[1]. En 2004, il est expulsé de l’équipe de Nouvelle-Galles-du-Sud pour avoir fait le mur lors d’une mise au vert pour aller boire. Il aurait aussi caressé une adolescente, fille d’un ancien joueur, lors d’un tournoi de golf de charité en décembre 2005[2], où il se serait en outre promené nu et aurait eu un accident avec une voiturette. Il y aurait aussi jeté un couteau sur des invités, avant d’être mis dehors[3]. Il s’est vu infliger un « dernier avertissement » par la NRL, une obligation de suivre un programme sur les ravages de l’alcool, ainsi qu’une amende de A$ 100 000 (environ 63 000 €), dont A$ 30 000 à payer à un programme visant à soutenir les joueurs de la NRL souffrant de problèmes d’alcool[4].

En février 2007, il se fait remarquer dans un night-club où il se comporte de manière agressive envers une jeune femme, avant de mordre le fiancé de celle-ci au cou, et de déclencher une seconde bagarre avec un homme qui refusait de boire un verre que Gower lui avait offert, incident filmé par les caméras de surveillance de la boîte de nuit. L’enquête suit son cours, tandis que son club le défend, affirmant que l’affaire avait été grossie par les médias[5],[6],[7].

Palmares[modifier | modifier le code]

Rugby a XIII[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En équipe nationale de rugby à XIII[modifier | modifier le code]

En équipe nationale de rugby à XV[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]