Course au sérum de 1925

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Itinéraire de la course au sérum de 1925 (en vert).

La course au sérum de 1925 est un transport improvisé et en urgence en Alaska, par chemins de fer puis par traîneaux à chiens, d'une caisse de sérum anti-diphtérique sur plus de mille kilomètres entre Anchorage et Nome affligée par une épidémie en 1925.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gunnar Kaasen et son chien de tête Balto en 1925. L'histoire de Balto est à l'origine du scénario de Balto, Chien-Loup, Héros des neiges (1995).

Au début de l'année 1925, la petite ville de Nome, en Alaska, est touchée par une épidémie de diphtérie[1]. Les premières victimes de cette maladie sont deux bébés inuits du village d'Holy Cross qui meurent en décembre 1924[2]. Le premier cas de diphtérie signalé à Nome même est diagnostiqué par Curtis Welch, le seul médecin de la ville, sur un enfant de trois ans qui meurt le lendemain[2]. Le jour même, le 20 janvier 1925, Nome lance un appel de détresse par radio, affirmant qu'il n'y a plus de vaccin pour soigner cette maladie[1].

Le 22 janvier, Welch envoie un message par télégraphe aux grandes villes de l'Alaska ainsi qu'au gouverneur Scott Cordelle Bone, avertissant de la situation critique de Nome et du besoin urgent d'un million de doses du vaccin antidiphtérique[1],[3]. La ville d'Anchorage répond favorablement à l'appel de Welsh mais les conditions météo difficiles empêchent le transport du sérum par bateau ou par avion. Un relais de chien de traîneau est alors organisé pour transporter les vaccins de Nenana, où la voie de chemin de fer s'arrête, jusqu'à Nome[1]. Le sérum arrive deux jours plus tard. Bill Chanon est le premier conducteur (ou Musher) du relais, qui comptera au total vingt conducteurs et 150 chiens pour parcourir plus de mille kilomètres[1].

C'est finalement le 2 février que la caisse de vaccin arrive à Nome, portée par Gunnar Kaasen et son chien de tête Balto[1]. Les malades sont sauvés. Les médias exploitent l'événement en faisant de Balto le héros de Nome[4]. C'était la première fois que Balto était chien de tête[5].

Il faut noter que de nombreux mushers esquimaux ont participé à cette grande course mais l'histoire n'a pas retenu leurs noms, tel John Coutoungan[6].

Les Mushers[modifier | modifier le code]

En tout, une trentaine d'hommes ont participé à cette course, mais la véritable histoire ne s'étant rependue que grâce au bouche-à-oreille, seuls 20 mushers ont été officiellement rencensés[7]

Date Musher Parcours Distance parcourue
27-28 Jan. William "Wild Bill" Shannon De Nenana à Tolovana 84 km
28 Janvier Edgar Kallands De Tolovana à Manley Hot Springs 50 km
28 Janvier Dan Green De Manley Hot Springs à Fish Lake 45 km
28 Janvier Johnny Folger (Natif Athabascan) De Fish Lake à Tanana 42 km
29 Janvier Sam Joseph (Natif de la Tribue Tanana) De Tanana à Kallands 55 km
29 Janvier Titus Nickolai (Natif Athabascan) De Kallands à Nine Mile Cabin 39 km
29 Janvier Dave Corning De Nine Mile Cabin à Kokrines 48 km
29 Janvier Harry Pitka De Kokrines à Ruby 48 km
29 Janvier Bill McCarty De Ruby à Whiskey Creek 45 km
29 Janvier Edgar Nollner De Whiskey Creek à Galena 39 km
30 Janvier George Nollner (Frère d'Edgar) De Galena à Bishop Mountain 29 km
30 Janvier Charlie Evans (A moitié natif Athabascan) De Bishop Mountain à Nulato 48 km
30 Janvier Tommy Patsy (Natif Koyukuk) De Nulato à Kaltag 58 km
30-31 Jan. "Jackscrew" (Natif Athabascan) De Kaltag à Old Woman Shelter 64 km
31 Janvier Victor Anagick (Natif Eskimo) De Old Woman Shelter à Unalakleet 55 km
31 Janvier Myles Gonangan (Natif Eskimo) De Unalakleet à Shaktoolik 64 km
31 Janvier Henry Ivanoff (Eskimo-Russe) De Shaktoolik à un point de rendez-vous
31 Jan.-1 Fevr. Leonhard Seppala De point de rendez-vous à Golovin 146 km
1 Fevrier Charlie Olson De Golovin à Bluff 40 km
1-2 Fevr. Gunnar Kaasen De Bluff à Nome 85 km

Adaptation[modifier | modifier le code]

Cette histoire a inspiré le film d'animation Balto, Chien-Loup, Héros des neiges sorti en 1995 et produit par les studios Amblimation.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Balto and the Legacy of the Serum Run - From the 1925 "Serum Run" to the Iditarod of Today », sur Cleveland Museum of Natural History (consulté le 15 août 2012)
  2. a et b (en) « The 1925 Serum Run to Nome - A synopsis », sur Balto True Story (consulté le 15 août 2012)
  3. (en) « The Serum Run of 1925 », sur Litsite (consulté le 15 août 2012)
  4. (en) « Balto - A Capsule history », sur Balto True Story (consulté le 15 août 2012)
  5. (en) « Seppala's dogs: Balto, Togo and Fritz », sur Alaskadispatch (consulté le 1er octobre 2012)
  6. Sauvé grâce aux chiens de traîneaux, documentaire de 2012, réalisé par Daniel Anker
  7. (en) Salisbury, Gay Salisbury & Laney (2003) The cruelest miles: the heroic story of dogs and men in a race against an epidemic. ISBN 0393019624