Conus virgo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'espèce Conus virgo est un mollusque appartenant à la famille des Conidae.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un cône de taille moyenne (6-15 cm), à la coquille solide et épaisse. La spire est peu élevée et les bords sont droits, avec un épaulement lisse et une ouverture étroite et régulière. La couleur est très variable, souvent crème mais pouvant aller jusqu'à chocolat ; les spécimens les plus sombres présentent parfois une large bande claire le long du bord columellaire, et les plus clairs de fines stries longitudinales ou horizontales. La pointe est violacée, et l'intérieur est blanc. L'animal est brun[2].


Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est très largement répandue dans l'Indo-pacifique tropical, notamment dans les écosystèmes coralliens, entre la surface et 15 m de profondeur[3].

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Ces coquillages sont des chasseurs nocturnes, qui se nourrissent de vers polychètes (néréides, eunicides), qu'ils chassent à l'affût. Ils attendent immobiles qu'une proie s'approche, et ils éjectent alors par leur syphon une dent radulaire en forme de harpon, enduite de venin qui paralyse la victime et la tue rapidement. Ils l'ingèrent ensuite par leur bouche extensible et se cachent pour digérer[2].

Leur venin, très puissant, peut être très douloureux pour l'homme[2].


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue of Life, consulté le 23 février 2014
  2. a, b et c Philippe Bourjon, « Conus virgo », sur SousLesMers (consulté le 23 février 2014).
  3. UICN, consulté le 23 février 2014