Commandes MS-DOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le système MS-DOS est fourni en standard avec un nombre réduit de commandes, essentiellement destinées à la gestion des disques et des fichiers (d'où le D pour Disk, ou disque en français).

Il existe des commandes internes (contenues dans l'interpréteur) et des commandes externes (il faut les charger à partir d'une disquette[1]).

Syntaxe[modifier | modifier le code]

Une instruction MS-DOS est constituée d'une commande, appelée aussi verbe, suivie de ces paramètres et peut se terminer par une ou plusieurs options. Une option de commande doit toujours être introduite par une barre oblique /, l'ensemble est appelé commutateur. Pour être correctement identifié par l'interpréteur de commande, le verbe, les paramètres, ainsi que les commutateurs, doivent être séparés par des espaces.

Présentation:

[commande] /[option1] /[option2] [paramètres]

On présente souvent les instructions MS-DOS comme ci-dessus, ou chaque désignation notée entre crochet doit être sélectionnée par l'opérateur de saisie parmi plusieurs choix possibles. La position des commutateurs par rapport aux paramètres n'a pas d’incidence sur l'interprétation de l'instruction par le système. Ils peuvent être placés avant ou après les paramètres.

Exemple:

DIR A:*.EXE /W

Dans cette instruction:

DIR indique la commande MS-DOS à utiliser;
A:*.EXE précise les paramètres sur lesquels doit agir la commande, ou A: désigne la lettre du lecteur de disquette et *.EXE sélectionne tous les fichiers (caractère *) dont l'extension est un programme exécutable (extension EXE);
et enfin /W assigne l’option W à la commande qui permet un affichage large du résultat.

Notre instruction MS-DOS va donc afficher au format large tous les exécutables du premier lecteur de disquette noté A.

Bien que l'interprèteur COMMAND.COM reconnaisse les commandes MS-DOS indifféremment de la casse[2], elles sont affichées en majuscule par le système et dans la littérature de l'époque. Cette typographie remonte à ces origines avec le CP/M et le langage BASIC mais aussi pour des raisons de lisibilité et de formalisme.

Commandes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : COMMAND.COM.

Les principales commandes MS DOS sont :

  • CD Changer de répertoire
  • COPY Copier des fichiers
  • DEL Effacer un fichier
  • DELTREE Effacer un répertoire
  • DIR Afficher la liste des dossiers et fichiers
  • EDIT Editer un fichier texte ou batch
  • FDISK Créer et afficher les partitions
  • FORMAT Formater un disque
  • HELP liste les commandes disponibles et les paramètres
  • KEYB Changer le type de clavier (KEYB US ou KEYB FR)
  • MD Créer un répertoire
  • TYPE Afficher un fichier texte
  • XCOPY Copier des fichiers et des répertoires
  • RD supprime un répertoire

Commandes internes[modifier | modifier le code]

On appelle commande interne toute commande faisant partie de l’interpréteur de commande. Par défaut, seul le programme COMMAND.COM était utilisé pour interpréter les commandes MS-DOS. D'autres interpréteurs ont été développés par la suite, notamment 4DOS.

Commandes externes[modifier | modifier le code]

Les commandes externes sont des logiciels qui fonctionnent dans l'interface en ligne de commande. Le système MS-DOS est livré avec un ensemble de commande permettant d'administrer ce système dont voici la liste :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) simonpca, gobiel, « MS-Dos - Commandes DOS de base », sur Comment ça marche,‎ 21 novembre 2009 (consulté le 12 juillet 2012)
  2. Yann DELALANDE, Françoise DEQUENNE, Ghéorghiï GRIGORIEFF et Jean-Paul MESTNERS, Devenir champion de MS-DOS : Théories et exercices, MARABOUT,‎ 1989, 349 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-501-01286-0), p. 48

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :