Config.sys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Config.sys est un fichier texte intervenant dans le démarrage des systèmes d'exploitation DOS et compatibles.

Dans le démarrage d'un système d'exploitation MS-DOS, ce fichier intervient après MSDOS.SYS et IO.SYS et avant Autoexec.bat.

Ce fichier texte contient les ordres de lancement de dispositifs matériels, et/ ou des ordres de paramétrage du système MS-Dos. Par exemple le nombre de buffers (tampons) utilisés pour les accès disques, ou le nombre maximum de fichiers ouverts simultanément (FILES).

Contenu[modifier | modifier le code]

Les commandes :
On ne trouve que quelques commandes dans le CONFIG.SYS. Ce sont :

  1. Commandes de chargement de programmes ;
  2. Commandes de configuration du noyau DOS ;
  3. Commandes de menus ;
  4. Diverses.

Commandes de chargement de programmes[modifier | modifier le code]

DEVICE : La commande DEVICE permet de charger un dispositif (device driver), qu’on appelle classiquement driver. Ce driver permet de relier un média (par exemple un streamer) au noyau du DOS pour qu’il soit reconnu.

Exemple : DEVICE=C:\TOTO\MOUSE.SYS

DEVICEHIGH : La commande DEVICEHIGH permet de charger un dispositif (device driver) en UMB.

Exemple : DEVICEHIGH=C:\DOS\ANSI.SYS

SHELL : Indiquez un SHELL. Le shell, ou l'interpréteur de commandes, est COMMAND.COM par défaut.

Exemple : SHELL=C:\DOS\COMMAND.COM /E:1024 /P

Les autres shells existant ont pour nom NDOS et 4DOS.

INSTALL : Pour charger des programmes exécutables (EXE et COM) à partir du CONFIG.SYS.

N'utilisez cette commande que si on vous le demande explicitement dans une documentation, certains programmes chargés par cette commande peuvent entrainer un plantage de la machine ou une instabilité de celle-ci.

Exemple : INSTALL=C:\DOS\SHARE.EXE

Commandes de configuration du noyau DOS[modifier | modifier le code]

DOS : Indiquez si on désire charger le DOS en HMA et/ou créer des UMB.

Exemple : DOS=HIGH

BUFFERS : Pour indiquer le nombre de BUFFERS pour DOS. Crée un espace mémoire pour anticiper la lecture des secteurs du disque (ou disquette). Améliore les performances.

Exemple : BUFFERS=100

FILES : Pour indiquer le nombre maximum de fichiers que le DOS peut charger en même temps. Il est parfois nécessaire d’augmenter sa valeur pour utiliser certains programmes du type SGBD ou d’applications comptables. Sous Windows, il n’est pas nécessaire d’augmenter cette valeur, car si celui-ci ouvre de nombreux fichiers, il le fait autrement (utilisation de fonctions en mode protégé).

Exemple : FILES=250

STACKS : Pour indiquer le nombre de piles matériels que le DOS doit allouer en mémoire.

Exemple : STACKS=12,512

FCBS : Pour indiquer le nombre de File Control Bloc System à allouer au système. Ancienne méthode d’accès aux fichiers.

Exemple : FCBS=4,8

Commandes de menus[modifier | modifier le code]

MENUITEM : À partir de MS/DOS 6.X, commande pour créer une entrée de menu.

[Menuitem]=toto, ceci est un exemple

MENUDEFAULT : À partir du MS/DOS 6.X, commande pour définir le menu par défaut.

[Menudefault]=toto, 5

MENUCOLOR : À partir du MS/DOS 6.X, commande pour définir les couleurs de menu.

[Menucolor]=6,12

Commandes diverses[modifier | modifier le code]

SWITCHES : Permet de désactiver les commandes F5 et F8 agissant sur les fichiers systèmes.

SWITCHES=/N

LASTDRIVE : Configurer la dernière unité possible.

Note : Peut avoir un impact sur le gestionnaire de réseau utilisé. Exemple : Lastdrive=L

COUNTRY : Définir le pays. 033 pour la France. COUNTRY=044,

BREAK : Permet d’activer l’interruption break (int 23h) lors de l’utilisation du clavier. Ce BREAK est utilisé automatiquement par certains programmes (BATCH ou programmes écrits en C). BREAK=ON

? : À partir de la version 6.X de MS/DOS, on peut utiliser le ? (point d’interrogation) dans le CONFIG.SYS pour charger une commande à la demande. Par exemple la commande :

?DEVICEHIGH=C:\MOUSE.SYS, vous proposera lors du démarrage de MS/DOS, d’exécuter cette commande. CHOICE est une commande équivalente pour les fichiers BAT.

Exemple de fichier CONFIG.SYS sous MS/DOS

[menu]
menuitem=CD, Démarrer avec prise en charge du CD-ROM
menuitem=NOCD, Démarrer sans prise en charge du CD-ROM
menudefault=CD,30
menucolor=3,0
[CD]
device=himem.sys /testmem:on
device=oakcdrom.sys /D:mscd001 
[NOCD]
device=himem.sys 
[COMMON]
files=50
buffers=50
dos=high,umb
stacks=9,256
devicehigh=ramdrive.sys /E 2048
lastdrive=j
device=display.sys con=(ega,,1)
country=033,850,country.sys
install=keyb.com fr, keyboard.sys