PowerShell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Windows PowerShell.
PowerShell
Logo.

Apparu en 2006
Auteur Jeffrey Snover, Bruce Payette, James Truher (et al.)
Développeur Microsoft Corporation
Paradigme Multi-Paradigme: Imperatif, Orienté Objet, Fonctionnel et Reflexif
Typage Fort, Sûr, Implicite et dynamique
Influencé par C#, DCL, ksh, Perl, Ruby/Lisp, CL, SQL, Command Prompt, Tcl
Système d'exploitation Microsoft Windows

Le programme PowerShell (fichier exécutable powershell.exe) est l'interpréteur de l’interface en ligne de commande du système Windows PowerShell.

Les commandes du PowerShell sont constituées d'un verbe ou préfixe et d'un nom séparés par un tiret. Elles peuvent être suivies de paramètres. On les appelle des commandlets pour command applets en anglais ou phrases en français. Dans l'interface en ligne de commande elles sont abrégées en cmdlets. On rencontre parfois l’anglicisme commandelettes[1].

Le logiciel Windows PowerShell ne propose pas seulement une suite de commandes d'administration et de gestion du système comme pouvait l’être certain shell notamment son ancêtre command.com avec ces fichiers batch, c'est aussi un puissant interprète de langage de script orienté Objet[2].

L'utilisation d'instructions structurées comme des phrases permet de mémoriser plus simplement un grand nombre de commandes. Cette facilité n'est toutefois qu'apparente car elle s'applique uniquement aux personnes qui possèdent un minimum de verbe et de vocable en anglais.

Exemple :

PS C:\> Get-Help

Cette phrase qui signifie littéralement en français "Obtenir-Aide" affichera l'aide[3] du PowerShell après l'avoir validé avec la touche entrée dans la console de commande.

Implication du préfixe dans la phrase[modifier | modifier le code]

Le préfixe de la commandelette est appelé verbe[4] bien qu'il n'en soit pas toujours un. Il est appelé ainsi car il détermine l'action à effectuer sur les entités désignées dans la phrase.

Liste des verbes[modifier | modifier le code]

  • Add permet d'ajouter des données ou informations sur le nom qui le suit;
  • Get permet d'obtenir des données ou informations sur le nom qui le suit;

Liste des commandelettes internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud PETITJEAN et Robin LEMESLE, Windows PowerShell : version 1 et 2, vol. 1, Editions ENI,‎ 2010, 673 p. (ISBN 978-2-7460-5342-7), p. 26 et 31
  2. Windows PowerShell
  3. « Windows PowerShell », sur Microsoft TechNet (consulté le 6 juillet 2012)
  4. (en)« Cmdlet Verbs », sur Microsoft Developer Network (consulté le 6 juillet 2012)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Windows PowerShell, Ed Wilson, 2007, Dunod

Voir aussi[modifier | modifier le code]