Classe Västergötland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Västergötland (homonymie).
Classe Västergötland/Södermanland
Autres noms A17 puis A17S
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Sweden.svg Marine royale suédoise
Naval Ensign of Singapore.svg Marine de la République de Singapour
Commanditaire Försvarets materielverk
Quille posée 10 janvier 1983 (Västergötland)
Lancement 19 juillet 1986 (Västergötland)
Armé 27 novembre 1987 (Västergötland)
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin d'attaque conventionnel (SSK) puis sous-marin anaérobie (SSI)
Longueur 48,1 m (Västergötland)
60,5 m (Södermanland)
Maître-bau 6,5 m
Tirant d'eau 5,6 m
Déplacement 1 070 t en surface, 1 150 t en plongée (Västergötland)
1 400 t en surface, 1 500 t en plongée (Södermanland)
Propulsion 2 x Diesel Hedmora V12A/15, 1 x moteur électrique Jeumont-Schneider (Västergötland)
2 x Diesel Hedmora V12A/15, 2 x systèmes Sterling V4-275R AIP à oxygène liquide (Södermanland)
Puissance ?
Vitesse 11 nœuds en surface, 20 nœuds en plongée
Caractéristiques militaires
Armement 6 x tubes pour torpilles de 533 mm
3 x tubes pour torpilles de 400 mm ou 22 mines
Autres caractéristiques
Équipage 6 officiers de marine et 18 hommes d'équipage
Chantier naval Kockums
Port d'attache Karlskrona

La classe Västergötland ou A17 est une classe de sous-marins suédois de 2e génération à propulsion diesel-électrique, produits par Kockums. Ils succèdent à la classe Sjöormen. Modernisés en sous-marins anaérobies, ils ont été renommés classe Södermanland (A17S).

Historique[modifier | modifier le code]

À partir de 2000, les Västergötland et Hälsingland sont refondus pour une valeur de 600 millions de couronnes suédoises[1],[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Export[modifier | modifier le code]

En novembre 2005[3], Kockums signe un contrat estimé à 128 millions de dollars avec le ministère de la Défense singapourien. L'industriel rachète les Västergötland et Hälsingland à la marine royale suédoise, les « tropicalise » (installation de l'air climatisé, nouvelle peinture anti-corrosion, etc), y adjoint un système AIP Stirling avant de les livrer à la marine de la République de Singapour courant 2010. Cette dernière, qui opère 4 classe Sjöormen sous le nom de classe Challenger, pourrait saisir l'occasion d'en retirer du service un exemplaire.

Pays utilisateurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la Suède Suède
    • Södermanland
    • Ostergötland

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kockums Highlights 2000 », sur kockums.se, Kockums,‎ 5 janvier 2001 (consulté le 5 janvier 2009)
  2. (fr)Joseph Henrotin, « Les sous-marins suédois : Sjöormen, Gotland, Challenger, Collins et A26 », Technologie et Armement, no 10,‎ février-mars 2008, p. 78-82 (ISSN 1953-5953)
  3. (en) Jan Nordenman, « RSN Acquires Västergötland-Class Submarines », sur mindef.gov.sg, Ministère de la Défense singapourien,‎ 4 novembre 2005 (consulté le 5 janvier 2009)
  4. Lancé le 16 juin 2008
  5. a et b Commission prévue en 2010