Cimetière juif de Žižkov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière juif de Žižkov
Image illustrative de l'article Cimetière juif de Žižkov
Le cimetière juif de Žižkov
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Ville Prague
Religion(s) judaïsme
Date d'abandon 1890
Coordonnées 50° 04′ 54″ N 14° 27′ 04″ E / 50.0815993, 14.451012650° 04′ 54″ Nord 14° 27′ 04″ Est / 50.0815993, 14.4510126  

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

(Voir situation sur carte : République tchèque)
Cimetière juif de Žižkov

Le cimetière juif de Žižkov, à Prague, a été fondé en 1680, à cause de la peste. Cependant c'est à partir de 1787 qu'on y enterre régulièrement, suite à l'interdiction de l'empereur Joseph II, d'enterrer dans le cimetière juif de la vieille ville. Le cimetière juif de Žižkov lui a donc naturellement succédé. Les derniers enterrements ont eu lieu en 1890.

Pendant tout cette période, 40 000 personnes y ont été enterrées, y compris des rabbins renommés.

Avant la Seconde Guerre mondiale, le cimetière était ouvert au public et servait de parc. En 1960, la plus grande partie du cimetière est transformée en parc. C'est à cet endroit que fut construite la Tour de télévision de Prague. La partie la plus ancienne du cimetière et les tombes des personnes les plus connues ont été préservées. Malgré la réduction de sa taille, le cimetière juif de Žižkov reste un monument historique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]