Christian Godin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Godin.
Christian Godin en mai 2013.

Christian Godin (né en 1949) est un philosophe français, maître de conférences de philosophie à l’université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand, et collaborant à différents journaux ou périodiques (Marianne, Le Magazine littéraire, Sciences et avenir, etc.) Il est également connu pour ses multiples ouvrages pédagogiques.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Haine de la nature, Champ Vallon, coll. « L'Esprit libre »,‎ 2012.
  • Vivre ensemble : Éloge de la différence (entretien avec Malek Chebel), éditions First, coll. « Document »,‎ 2011.
  • Le Pain et les Miettes, Klincksieck, coll. « Hourvari »,‎ 2010.
  • L'Homme, le bien, le mal (entretien avec Axel Kahn), Hachette littératures, coll. « Pluriel »,‎ 2009 (1re éd. 2008, Stock, « Les Essais »), 397 p. (ISBN 978-2-01-279471-9).
  • Petit lexique de la bêtise actuelle, éditions du Temps,‎ 2007.
  • La Philosophie pour les nuls, éditions First, coll. « Pour les nuls »,‎ 2006-2014 :
    • La Philosophie pour les nuls, t. 1 : Antiquité, Moyen Âge, Renaissance,‎ 2008, 2e éd. (1re éd. 2006) ;
    • La Philosophie pour les nuls, t. 2 : De l'Âge classsique à nos jours,‎ 2009, 2e éd. (1re éd. 2006) ;
    • Dictionnaire de philosophie pour les nuls,‎ 2010.
    • Le Bac philosophie pour les nuls,‎ 2014.
  • La Justice, éditions du Temps,‎ 2005.
  • Le Nouveau Cours de philosophie, éditions du Temps,‎ 2004.
  • Dictionnaire de philosophie, Fayard/éditions du Temps,‎ 2004.
  • La Fin de l'humanité, Champ Vallon, coll. « L'Esprit libre »,‎ 2003.
  • Au bazar du vivant (entretien avec Jacques Testart), Seuil, coll. « Points virgule »,‎ 2001, 150 p. (ISBN 978-2-02-051234-3).
  • Faut-il réhabiliter l'utopie ?, Nantes, Pleins feux, coll. « Lundis philo »,‎ 2000.
  • Au fil de la philosophie, éditions du Temps,‎ 1999.
  • La Totalité (encyclopédie philosophique en sept volumes), Champ Vallon, 1997-2001 :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]