Chapultepec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chapultepec
Image illustrative de l'article Chapultepec
Castillo de Chapultepec et le monument des enfants héros
Géographie
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Commune Mexico
Localisation
Coordonnées 19° 25′ 03″ N 99° 11′ 25″ O / 19.417383, -99.190235 ()19° 25′ 03″ Nord 99° 11′ 25″ Ouest / 19.417383, -99.190235 ()  

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Chapultepec
Lac et bois de Chapultepec

Chapultepec est une grande colline, située au Sud-Ouest de la périphérie de Mexico et fut toujours un lieu spécial pour les Mexicains depuis que les Aztèques y construisirent une implantation temporaire lorsqu'ils arrivèrent du nord du Mexique dans les années 1200.

Dans le moderne Mexico, le parc de Chapultepec, est composé de la colline et de 500 hectares de terrains alentour, il comprend notamment le château de Chapultepec où l'Empereur Maximilien et l'impératrice Carlota du Mexique vécurent, le musée national d’anthropologie, le musée d'arts modernes, le musée Tamayo et le monument Los Niños Héroes (à la mémoire des cadets qui défendirent le château de Chapultepec, alors académie militaire, lors de l'invasion des troupes U.S. le 13 septembre 1847 durant la bataille de Chapultepec).

Le 8 mars 1945, l'Acte de Chapultepec fut signé dans le château du même nom. Ses clauses redéfinissaient les relations interaméricaines en laissant -théoriquement- une plus grande latitude aux pays latino-américains.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vestiges du relief de Chapultepec représentant Moctezuma II

Selon les traditions rapportées par différents codex indigènes, Chapultepec aurait été le premier lieu où les Aztèques tentèrent de se fixer au cours de leur migration semi-légendaire depuis Aztlan. Selon les différentes sources, ils y auraient séjourné de 20 à 46 ans[1]. Leurs voisins ne virent pas leur arrivée d'un bon œil et se liguèrent contre eux. Les Aztèques furent écrasés et les survivants se réfugièrent auprès du souverain de Colhuacan. Chapultepec continua à jouer un grand rôle dans l'histoire des Aztèques après leur établissement à Tenochtitlan. C'est de là que partait l'aqueduc qui ravitaillait la cité insulaire en eau douce. Selon les récits des chroniqueurs du XVIe siècle Diego Durán et Fernando Alvarado Tezozómoc, à partir de Moctezuma Ier, plusieurs souverains aztèques firent graver leur image en relief sur des rochers à Chapultepec. Il n'en subsiste que des restes martelés et difficilement reconnaissables de l'effigie du dernier souverain aztèque, Moctezuma II, dans le parc actuel de Chapultepec[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Chapultepec vient du nahuatl. Il est composé de trois parties: «chapolin», qui signifie «sauterelle» + «tepetl», qui signifie «montagne» + le suffixe locatif «c» et veut dire «sur la montagne des sauterelles»[3].

Régime général[modifier | modifier le code]

Régime général des trois sections du bois de Chapultepec, avec le Cimetière Civile de Dolores (dans lequel se trouve la "Rotonda" des Personnes Illustres) et les quartiers de Tacubaya et Polanco, dans la délégation administrative Miguel Hidalgo. En espagnol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Duverger, L'origine des Aztèques, Éditions du Seuil, Collection Points, 2003, p. 79
  2. Esther Pasztory, Aztec Art, Harry N. Abrams Inc., 1983, p. 127
  3. Jacqueline de Durand-Forest, Danièle Dehouve et Éric Roulet, Parlons nahuatl. La langue des Aztèques, L'Harmattan, 1999, p. 282

Voir aussi[modifier | modifier le code]