Chaîne Sangre de Cristo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 34′ 38″ N 105° 29′ 07″ O / 37.57722, -105.48528 ()

Chaîne Sangre de Cristo
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 4 372 m, Pic Blanca
Massif Monts Sangre de Cristo (Montagnes Rocheuses)
Longueur 95 km
Largeur 77 km
Superficie 3 237 km2
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Colorado
Géologie
Âge 27 millions d'années

La chaîne Sangre de Cristo est une étroite cordillère des montagnes Rocheuses d'orientation nord-sud, située sur le côté oriental du Rio Grande Rift dans le sud du Colorado aux États-Unis. Les montagnes s'étendent dans la direction sud-est, sur 120 km, du Poncha Pass au La Veta Pass, à environ 32 km à l'ouest de Walsenburg, puis il forme une haute crête séparant la vallée de San Luis à l'ouest du bassin de l'Arkansas à l'est.

Selon l'USGS, la cordillère est la partie septentrionale des Montagnes de Sangre de Cristo, qui s'étendent à travers le nord du Nouveau-Mexique. L'usage des termes chaîne Sangre de Cristo Range et Monts Sangre de Cristo varie ; cet article traite seulement des formations entre Poncha Pass et La Veta Pass.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation, topographie[modifier | modifier le code]

Vue du mont Adams et du nord de la chaîne.

Deux forêts nationales recouvrent la plus grande partie de la cordillère. Le côté nord-est (Arkansas River) est situé à l'intérieur de la Forêt nationale San Isabel, alors que le côté sud-ouest (vallée de San Luis) appartient à la Forêt nationale du Rio Grande. Le Parc national et réserve de Great Sand Dunes se trouve sur le flanc sud-ouest, au bord de la vallée San Luis. Aucune route pavée ne traverse la cordillère, on n'y trouve que des pistes pour les automobiles à transmission intégrale et des sentiers pédestres par le Hayden Pass, le Hermit Pass, le Music Pass, le Medano Pass et le Mosca Pass.

Vue de la chaîne Sangre de Cristo depuis Blanca.

Le plus haut sommet de la cordillère, situé dans le sud, est le pic Blanca (4 372 m) ; il est flanqué de trois autres hauts sommets de plus de quatorze mille pieds, le pic Little Bear, le mont Lindsey, et Ellingwood Point[1]. D'autres sommets importants sont ceux du groupe des Crestones : le pic Kit Carson, le pic Crestone, l'aiguille Crestone et le pic Humboldt. Deux sommets dans le mont Kit Carson, Challenger Point et Columbia Point, ont reçu ces noms en mémoire des équipages des navettes spatiales Challenger et Columbia.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le Sangre de Cristos est un horst avec de grandes lignes de failles le long des versants est et ouest de la montagne, coupant le massif par endroits. Elle a été formée, en un seul bloc de roches, il y a environ 27 millions d'années.

Sur le côté occidental se trouve la vallée de San Luis avec le Rio Grande coulant au milieu ; sur le versant sud-est le Bassin Raton, un champ volcanique calme, mais encore actif ; sur le versant nord-est, les Wet Mountains et la chaîne Front, zones de roches métamorphiques magmatiques précambriennes, formées pendant l'orogénèse du Colorado il y a environ 1, 7 milliards d'années et surélevées plus récemment pendant l'Orogénèse laramienne.

Le pic Blanca est aussi de la roche précambrienne, mais la majeure partie restante des Sangre est composée de jeunes roches pennsylvaniennes-permiennes (d'environ 250 millions d'années), un mélange de roches sédimentaires, de conglomérats, de schistes et de roches plutoniques. Ces roches proviennent de sédiments érodés des Montagnes Rocheuses originelles.

La cordillère Sangre de Cristo se dressant au-dessus du Parc nationale des Grandes Dunes de sable

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1719, l'explorateur espagnol Antonio Valverde y Cosio, impressionné par le halo rougeâtre des sommets enneigés au lever du soleil, nomme ces montagnes Sangre de Cristo (le « sang du Christ »).

Activités[modifier | modifier le code]

Le tourisme est devenu la principale activité économique[Quand ?].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ellingwood Point ne compte pas toujours comme un sommet à plus de 14 000 pieds car un col élevé le connecte au pic Blanca, et il a donc une hauteur de culminance faible.

Lien externe[modifier | modifier le code]