Chélone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selon une fable d'Ésope, Chélone, ou Chéloné[1] (Χελώνη / Khelônê, « tortue »), était une nymphe de la mythologie grecque (probablement une des oréades en Arcadie) qui fut changée en tortue par Hermès.

Tous les dieux, tous les hommes et tous les animaux avaient été invités au mariage de Zeus et d'Héra par Hermès, le messager des dieux, mais Chélone était restée seule chez elle pour manifester le mépris que lui inspirait ce mariage. Quand Hermès s'aperçut de son absence, il descendit sur terre, jeta Chélone avec sa maison dans un fleuve et la transforma en tortue qui doit toujours porter sa demeure sur son dos[2] et se trouve ainsi condamnée au silence éternel. « Khelônê » en grec signifie en effet « tortue », et cet animal était le symbole du silence. Plus tard, Hermès conçut la première lyre en tirant des cordes sur la face concave de la carapace.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://mythologica.fr/grec/nymphe.htm
  2. Maurus Servius Honoratus Commentaire sur Énéide de Virgile1, 505.