Château de La Brède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de La Brède
Image illustrative de l'article Château de La Brède
Période ou style Style gothique
Début construction XIVe siècle
Fin construction XIXe siècle
Propriétaire actuel Particulier
Protection Logo monument historique Classé MH (2008)
Site web www.chateaulabrede.com
Coordonnées 44° 40′ 45″ N 0° 32′ 39″ O / 44.679167, -0.54416744° 40′ 45″ Nord 0° 32′ 39″ Ouest / 44.679167, -0.544167  [1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Gascogne
Région Aquitaine
Département Gironde
Commune La Brède

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de La Brède

Le château de La Brède est situé dans la commune de La Brède, dans le département français de la Gironde. L'écrivain et penseur Montesquieu naquit en ces lieux en 1689 et y rédigea la majeure partie de son œuvre. L'ensemble du domaine est classé monument historique le 7 mai 2008[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Construit à partir du XIVe siècle, le château de La Brède est à l'origine un château fort de style gothique, entouré de douves en eau et pourvu d'un système défensif. Ce château a appartenu à la même famille, celle de Montesquieu, entre le Xe siècle et l'année 2004. Depuis, le château est la propriété d'une fondation privée.

Charles-Louis de Secondat, baron de Montesquieu, y est né le 18 janvier 1689. Il y vécut de manière régulière toute sa vie et il y a rédigé nombre de ses ouvrages, en particulier De l'esprit des lois. Mais il y effectua aussi des transformations, en particulier un jardin à la française (actuellement en cours de restauration) et un jardin à l'anglaise.

Au fur et à mesure de la visite, les personnes marchent sur les pas de Montesquieu en découvrant sa demeure et surtout sa chambre, restée dans son état du XVIIIe siècle. Une autre pièce majeure du château est la bibliothèque de Montesquieu, dont les livres ont été transférés à la bibliothèque municipale de Bordeaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :