Château de Bellver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Bellver
Image illustrative de l'article Château de Bellver
Château de Bellver.
Nom local Castillo de Bellver
Période ou style Style gothique méditerranéen
Début construction XIVe siècle
Propriétaire initial Jacques II
Destination initiale Demeure royale
Destination actuelle Musée
Protection Bien d'intérêt culturel
Coordonnées 39° 33′ 50″ N 2° 37′ 10″ E / 39.563803, 2.619369 ()39° 33′ 50″ Nord 2° 37′ 10″ Est / 39.563803, 2.619369 ()  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau des îles Baléares Îles Baléares
Commune Palma de Majorque

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Château de Bellver

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

(Voir situation sur carte : Îles Baléares)
Château de Bellver

Géolocalisation sur la carte : Palma de Majorque

(Voir situation sur carte : Palma de Majorque)
Château de Bellver

Le château de Bellver (en espagnol : Castillo de Bellver, en catalan : Castell de Bellver, littéralement « château belle vue ») date du XIVe siècle. Il est localisé en Espagne, sur l’île de Majorque, à trois kilomètres du centre historique de Palma de Majorque (côté Cala Major), sur une colline recouverte de pins, au Bosc de Bellver. D'un style gothique méditerranéen, il fut la demeure des rois de l’île.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le roi Jacques II le fit construire pour y installer la résidence royale. Atteint de tuberculose, le roi souhaitait une résidence dans un endroit au climat salubre.

L’architecte Pedro Salvá en a dirigé la construction qui dura près de 40 ans pour en faire l’une des quatre forteresse de forme circulaire d’Europe. Il existe plusieurs château si ce n'est parfaitement ronds du moins polygonaux tel le Château de Montaner en Bigore qui fut construit ou plutôt restauré sous l'influence de Bellver par Gaston Febus qui aurait été prétendant, un temps, de la fille du roi de Majorque

Le château a ensuite été occupé par Jacques III de Majorque, lequel tomba au cours de la bataille de Llucmajor en 1343, vaincu par Pierre IV, roi d’Aragon ; le château fit alors office de prison pour la famille de Jacques III.

En 1808, François Arago y a été tenu prisonnier lors de la guerre franco-espagnole[1].

Au XIXe siècle, une usine de fabrication de pièces de monnaie y a été installée. Actuellement, le château de Bellver abrite un musée provincial d’archéologie, de peinture et de numismatique.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Protection[modifier | modifier le code]

Le château de Bellver est un bien d'intérêt culturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :