Cecropia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Cecropia[1] regroupe des arbres dioïques de la famille des Cecropiaceae, ou des Urticaceae selon la classification phylogénétique présents sur l'écozone néotropicale. Les Cecropias sont des espèces pionnières que l'on retrouve donc fréquemment dans les forêts secondaires. En Afrique, il existe un genre vicariant appartenant à la même famille: Musanga.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Symbiose avec les Fourmis[modifier | modifier le code]

Ces espèces vivent souvent en symbiose avec diverses espèces de fourmis principalement du genre Azteca sp (dans ce cas obligatoire pour les fourmis) mais aussi Gnamptogenys, Heteroponera, Pachycondyla, Pseudomyrmex, Crematogaster, Solenopsis, Pheidole, Wasmannia, Cephalotes, Procryptocerus, Camponotus et Myrmelachista.

En Guyane, seul l'aï peut grimper dans l'arbre nommé bois-canon sans être agressé par les fourmis.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. antique nom d'Athènes, de Κέκρωψ, Cécrops premier souverain mythique de la ville mi-serpent mi-humain et fils de Gaïa

Liens externes[modifier | modifier le code]