Cathédrale de Huesca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de la Seo
de Santa María
Image illustrative de l'article Cathédrale de Huesca
Présentation
Nom local Catedral de la Seo de Huesca
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse de Huesca (siège)
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XIVe siècle
Style dominant Gothique
Protection Classée BIC (1931)
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Aragon Aragon
Province Province de Huesca Province de Huesca
Commune Huesca
Coordonnées 42° 08′ 27″ N 0° 24′ 31″ O / 42.140833, -0.408611 ()42° 08′ 27″ Nord 0° 24′ 31″ Ouest / 42.140833, -0.408611 ()  

Géolocalisation sur la carte : Aragon

(Voir situation sur carte : Aragon)
Cathédrale de la Seode Santa María

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Cathédrale de la Seode Santa María

La cathédrale de la Seo de Santa María de Huesca est une cathédrale catholique de la région d'Aragon en Espagne.

Historique[modifier | modifier le code]

Construite en style gothique, sa construction débuta à la fin du XIIIe siècle et se termina au début du XVIe siècle.

Le projet d'édification de la cathédrale de Huesca débuta à l'époque de Jaime Ier d'Aragon (1213-1276). C'est un peu tard, comparé aux autres églises de la région qui datent de l'époque romane. Cela est dû au fait qu'à Huesca le culte catholique s'officiait dans la mosquée Aljama jusqu'à la fin du XIIIe siècle. Peu après que le nouvel évêque de Huesca, neveu de Jaime Ier, Jaime Sarroca, ait été consacré, le roi estima qu'il était indécent de célébrer le culte chrétien dans une mosquée musulmane, et en 1273, proposa la construction d'une nouvelle cathédrale. Cependant plusieurs problèmes retardèrent le début des travaux jusqu'en 1294. Le plan initial proposait une construction de trois nefs, avec cinq chapelles rayonnant autour du chœur et un transept.

Entre 1294 et 1309 on érigea le chœur avec cinq absides. Simultanément, on édifia le mur nord du transept avec sa porte en plein cintre et l'édifice annexe, qui remplit les fonctions de sacristie et d'archive. Plus tard, on confia la construction des chapelles latérales à l'initiative de particuliers.

Protection[modifier | modifier le code]

La cathédrale fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d'intérêt culturel depuis le 3 juin 1931[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base BIC du ministère espagnol de la Culture sous le nom Iglesia-catedral de la Transfiguración del Señor et le n° de référence RI-51-0000626.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]