Cathédrale de Foligno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de Foligno
La façade principale (façade sud-est)
La façade principale (façade sud-est)
Présentation
Nom local Cattedrale di San Feliciano
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style dominant Art roman
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Umbria.svg Ombrie
Commune Foligno
Coordonnées 42° 57′ 23″ N 12° 42′ 12″ E / 42.95645, 12.70337142° 57′ 23″ Nord 12° 42′ 12″ Est / 42.95645, 12.703371  
Lion de pierre de la façade secondaire (stylophore)

La cathédrale Saint-Félicien (Cattedrale di San Feliciano ou Duomo di Foligno en italien) est un édifice religieux du XIIe siècle (radicalement remanié au XVIIIe siècle) qui est le siège du diocèse de Foligno, en Ombrie (Italie).

Historique[modifier | modifier le code]

La cathédrale, édifiée à l'emplacement d'une basilique antérieure, est dédiée au saint patron de la ville, le martyr Félicien de Foligno, qui fut enterré là en 251 de notre ère.

Elle fut érigée en style roman au XIIe siècle et transformée radicalement au cours des siècles, tout en conservant sa forme originelle. Les restaurations les plus importantes furent celles du XVIIIe siècle, dues à Luigi Vanvitelli et à son élève Giuseppe Piermarini, qui donnèrent à l'intérieur de la cathédrale son style baroque et néoclassique.

La cathédrale fut restaurée en 1904.

Architecture[modifier | modifier le code]

La façade principale[modifier | modifier le code]

La façade principale (orientée au sud-est) présente un portail surmonté d'une galerie, d'une grande rosace et d'une mosaïque de 1904 représentant le Christ trônant entre saint Félicien et sainte Messaline. Le pape Léon XIII, commanditaire de la mosaïque y est également représenté.

La façade secondaire[modifier | modifier le code]

La façade secondaire (orientée au sud-ouest) donne sur la Piazza della Repubblica.

Cette façade tripartite est ornée en sa partie centrale d'une galerie surmontée d'une grande rosace. De part et d'autre de cette galerie ont été ajoutées au XIIIe siècle les statues de deux griffons humiliés, en souvenir de la victoire de Foligno sur Pérouse lors d'une des batailles entre ces deux cités antagonistes. Les parties latérales de cette façade sont ornées chacune d'une rosace surmontée de fenêtres géminées.

Le portail est entouré de deux lions de pierre supportant une colonne, type de statue appelé stylophore souvent présent dans l'architecture romane de l'Italie du nord.

Il est surmonté d'une archivolte de cinq voussures très ornées, réalisées alternativement en marbre blanc et en marbre rose. Ces voussures sont ornées successivement des signes du zodiaque et des symboles des quatre évangélistes, d'un arc torique (boudin), de rinceaux, d'étoiles et d'une frise géométrique.

Les lions de pierre de la façade secondaire

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]