Cabale de la dorsale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Cabal Online.

La cabale de la dorsale (backbone cabal en anglais) était un groupe d'administrateurs de serveurs qui, en communiquant au moyen d'une liste de diffusion privée, ont imposé la restructuration des newsgroups de Usenet (Great Renaming) pendant les années 1980.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

L'absence de hiérarchies légales ou techniques au sein d'Usenet a conduit à la formation de hiérarchies sociales. L'autorité morale des uns et des autres s'acquérait à travers la discussion et la participation aux activités communautaires.

La réorganisation de la dorsale, vers 1983 est généralement attribuée à Gene "Spaf" Spafford[1] bien que Mary Ann Horton s'en soit également présentée comme l'initiatrice et leader[2]. Quoi qu'il en soit, la cabale comptait de nombreux autres membres, comme par exemple Rick Adams et aurait été active jusqu'au début des années 2000.

Pendant la plus grande partie de son existence, cette cabale a nié son existence et ceux qui y étaient impliqués affirmaient souvent « il n'y a pas de cabale » chaque fois qu'elle était évoquée en public. L'expression est parfois utilisée de manière humoristique dans le but de rejeter les théories du complot fondées sur l'existence d'une cabale secrète.

De nos jours[modifier | modifier le code]

« il n'y a pas de cabale »

L'expression est également utilisée de manière ironique pour indiquer que ceux qui connaissent l'existence d'une cabale nieront toujours son existence. Guy Debord a théorisé quelque chose de similaire à propos de la Mafia[3]. L'origine de l'expression "Il n'y a pas de cabale" semble plus ancienne que Usenet. On en trouve en effet une occurrence dans les pamphlets de la Révolution française[4].

L'affaire de la cabale de la dorsale est devenue le modèle de théories du complot autour d'une hypothétique mainmise sur Usenet ou l'Internet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Great Renaming FAQ
  2. CV de Mary Ann Horton
  3. «  La plus grande exigence d’une Mafia, où qu’elle puisse être constituée, est naturellement d’établir qu’elle n’existe pas, ou qu’elle a été victime de calomnies peu scientifiques; et c’est son premier point de ressemblance avec le capitalisme.  » Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle, 1988, chapitre XXIII.
  4. Collection de matériaux pour l'histoire de la révolution de France

Liens externes[modifier | modifier le code]