Boyd K. Packer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boyd K. Packer

Boyd Kenneth Packer est né le 10 septembre 1924 à Brigham City, dans l’Utah, aux États-Unis. Le 9 avril 1970, il est devenu apôtre de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours après la mort de David O. McKay. Actuellement, il est le président du Collège des douze apôtres de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours.

Avant d'occuper son poste actuel, Boyd K. Packer a servi comme président suppléant du Collège des douze apôtres. Il est depuis 1970 l’un des douze apôtres et, depuis 1961, Autorité Générale de l’Église. Actuellement, il est le deuxième plus ancien apôtre dans les rangs de l’Église.

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Boyd K. Packer, né à Brigham City, Utah, est le dixième des onze enfants de Ira W. Packer et Emma Jensen. En 1947, il a épousé Donna Smith dans le temple de Logan en Utah. Ils sont les parents de dix enfants et grands-parents de 50 petits-enfants.

De 1942 à 1946, Boyd K. Packer a servi dans la United States Army Air Forces. Il combattit pendant la Seconde Guerre mondiale en tant que pilote dans le Pacifique[1]. Packer a étudié dans ce qui est maintenant la 'Weber State University' où il a rencontré son épouse, Donna Smith[2].

Boyd K. Packer est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise de l’Utah State University et d’un Doctor of Education degree (Ed.D. or D.Ed.) de l’Université Brigham Young.

Service dans l’Église[modifier | modifier le code]

Premières responsabilités[modifier | modifier le code]

Boyd K. Packer a travaillé comme superviseur assistant du programme de Séminaire de l’Église auprès des Indiens (Natifs Américains) avant d’être appelé comme Autorité Générale. Il a également servi comme administrateur général adjoint de séminaires et d'instituts[3] En 1961, il est devenu Assistant au Collège des douze apôtres. À ce titre, il a été appelé à servir en tant que président de mission en Nouvelle-Angleterre. Il a également siégé pour un temps comme directeur général du comité des relations militaires de l’Église.

Collège des douze apôtres[modifier | modifier le code]

En avril 1970, à 45 ans, Boyd K. Packer a été ordonné Apôtre de l’Église. Le 12 septembre 1991, il a dédicacé l’Ukraine a la prédication de l’Évangile restauré[4].

Packer a servi comme conseiller auprès du 'Genesis Group'. Il est remarqué comme étant celui qui a ordonné la première personne d'ascendance africaine à l’office de « grand prêtre »[5]. On lui attribue d'avoir proposé de chanter un hymne pour chasser les mauvaises pensées[6]. Le seul temple que Boyd K. Packer ait dédicacé est le Temple Regina Saskatchewan. Dans l’une des sessions de dédicace en langue espagnole du Temple de San Diego Californie, il a lu la prière de dédicace[7]. Boyd K. Packer obtint le microfilmage de documents généalogiques pour l’Église par le biais de la Société généalogique d'Utah. En 1977, il fut l’un personnage clé dans l'obtention du micro filmage de dossiers de Natifs-Américains dans les centres d’archives fédérales de Los Angeles, Fort Worth, Seattle et Kansas City[8]. La même année, il s’est investi dans les négociations avec des archivistes et des universitaires à Jérusalem pour microfilmer les archives juives[9].

En tant que membre du Collège des Douze Apôtres, Boyd K. Packer est considéré par l’Église comme prophète, voyant et révélateur.

Président du Collège des douze apôtres[modifier | modifier le code]

Quand Howard W. Hunter, qui avait été président du Collège des douze apôtres, succéda au président de l’Église en 1994, il appela ses conseillers Gordon B. Hinckley et Thomas S. Monson, qui étaient les deux seuls apôtres plus anciens que Boyd K. Packer. De ce fait, Boyd K. Packer fut appelé président suppléant du Collège des Douze. Quand Howard W. Hunter décéda en 1995 et que Gordon B. Hinckley lui succéda, Thomas S. Monson resta dans la Première Présidence et Boyd K. Packer fut de nouveau appelé comme président suppléant du Collège des Douze. Quand Gordon B. Hinckley décéda le 27 janvier 2008 et que Thomas S. Monson, devint président de l’Église, le 3 février 2008, Boyd K. Packer devint le nouveau président du Collège des Douze.

En tant que président du Collège des Douze, Boyd K. Packer est le second en ancienneté après Thomas S. Monson.

Arts et culte[modifier | modifier le code]

Packer a parlé de la dynamique entre les arts et le culte à l’Église[10]. Il a également suggéré aux organistes et pianistes jouant le prélude musical lors des services de culte de se concentrer sur les hymnes plutôt que sur la musique classique afin de mieux préparer l’assemblée à ressentir l'Esprit[11]. Boyd K. Packer a illustré deux livres publiés dans les années 1970 : Mothers (Mères) (1977) et Teach Ye Diligently (Enseigne-moi diligemment) (1979)[12]. Le Musée d'Histoire de l'Église, bien que s’agissant du travail d'un amateur, a exposé des peintures et sculptures sur la faune et la flore de Boyd K. Packer en 2003 et 2004[13].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Service du Temple : l’un des livres les plus populaires de Boyd K. Packer[14] est The Holy Temple (le Saint Temple)[15]. Ce livre donne une description de la doctrine de l'Église sur le temple et explique aussi l'importance d’écrire son histoire familiale.
  • Mothers (1977), illustré par Boyd K. Packer
  • Teach Ye Diligently (1979), illustré par Boyd K. Packer
  • Let Not Your Heart Be Troubled.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. NNDB: Boyd K. Packer
  2. Deseret News, November 17th, 2008
  3. "Boyd K Packer", Improvement Era, May 1970.
  4. Marina Mikhailovskaya and Benjamin Gaines, “Putting Family First in Ukraine” Ensign, September 2004, 46.
  5. Lloyd, R. Scott. "Revelation Rewarded Those Who Waited", LDS Church News, 1999-12-18.
  6. Ezra Taft Benson has acknowledged that this idea originated with Packer: see Ezra Taft Benson, "First Presidency Message: Think on Christ", Ensign, March 1989.
  7. LDS Church News, May 1, 1993.
  8. Allen, James B., Jessie L. Embry and Kahlile B. Mehr. Hearts Turned to the Fathers: A History of the Genealogical Society of Utah, 1894-1994 (Provo, Utah: BYU Studies, 1995) p. 247.
  9. Allen. Hearts Turned to the Fathers. p. 250–251.
  10. The Arts and the Spirit of the Lord
  11. Bateman Merrill J. 2001 The Power of Hymns
  12. Chapter Twenty-Three The Art of Boyd K. Packer
  13. Œuvres de Boyd K. Packer
  14. Packer's books on Amazon sorted by Bestselling. Amazon
  15. The Holy Temple, Bookcraft 2007

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]