Bonțida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bonțida
Blason de Bonțida
Héraldique
Le château Bánffy du XIXe siècle
Le château Bánffy du XIXe siècle
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Cluj
Maire
Mandat
Emil Cărhaț PNL
2010-
Code postal 407105
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 5 050 hab. (2007)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 54′ 56″ N 23° 48′ 30″ E / 46.915556, 23.808333 ()46° 54′ 56″ Nord 23° 48′ 30″ Est / 46.915556, 23.808333 ()  
Superficie 8 038 ha = 80,38 km2
Divers
Cours d'eau Someșul Mic
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Bonțida

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Bonțida
Liens
Site web http://www.cjcluj.ro/bontida

Bonțida (en hongrois : Bonchida, c'est-à-dire Le Pont de Boncz ; en allemand : Bruck ou Bonisbruck) est une commune roumaine du județ de Cluj, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Vest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la Plaine de Fizeș du plateau de Transylvanie et elle est arrosée par la rivière Someșul Mic et par plusieurs affluents de cette rivière : Râul Borșa, Râul Gădălin, Râul Sicu et Râul Chiriș. Le relief de la commune est de type collinaire. La commune compte plusieurs sources salées.

Bonțida se trouve à quelque 30 km au nord-est de Cluj-Napoca et s'étend sur une surface de 8.038 ha.

La municipalité, comptant plus de 5.050 habitants en 2009, est composée des villages suivants :

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1263 sous le nom de Terra Bonchhyda.

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de compte 15 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Vasile Baciu a été élu maire de la commune[1].

Élections municipales de 2008[2]
Parti Nombre de conseillers
Parti de la Nouvelle Génération - Chrétien-démocrate (PNG) 4
Parti Démocrate-Libéral (PD-L) 3
Parti Social-Démocrate (PSD) 3
Parti National Libéral (PNL) 2
Union Démocrate Magyare de Roumanie (UDMR) 2
Parti de l'Alliance socialiste (PAS) 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[3] :

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensement[4],[5] Structure ethnique
Année Population Roumains Magyars Allemands Roms Autres
1850 3.643 2.325 946 15 281 76
1880 3.503 2.177 1.022 14 290
1890 4.203 2.614 1.240 4 345
1900 4.616 2.831 1.672 89 24
1910 4.809 3.008 1.725 41 35
1920 4.737 3.094 1.562 14 67
1930 5.009 3.395 1.418 1 147 48
1941 5.092 2.969 2.091 5 25 2
1956 5.658 3.824 1.282 2 548 2
1966 5.299 3.744 1.213 3 337 2
1977 5.543 3.896 1.336 2 307 2
1992 4.447 3.280 814 2 349 2
2002 4.722 3.073 902 1 744 2

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture et le tourisme.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la E 576.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par les trains régionaux de la CFR

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • le Château Bánffy de Bonțida, construit à partir de 1652 d'après les plans de l'architecte Agostino Serena, a été modifié et élargi en style baroque par l'architecte J. Fischer von Erlach en 1750 ; élargi une dernière fois d'une nouvelle aile en 1850 par l'architecte A. Kagerbauer.
  • Manoir Dujardin (XVIIIe siècle au XIXe siècle) dans le village de Coasta.
  • L'Église Réformée Calviniste (XVIIe siècle)
  • L'Église catholique romaine de Bonțida

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Losonți, Aurel. Trecut și prezent despre Bonțida: studiu monografic. Cluj-Napoca : Editura U. T. Pres, 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]