Bolinder-Munktell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bolinder-Munktell est une ancienne société suédoise de construction de tracteurs agricoles, de moissonneuse-batteuse, de machines forestières, d'engins de génie civil et de véhicule chenillé en caoutchouc. Elle a été formée en 1932 par la fusion des entreprises Munktell (fabricant de tracteur) et Bolinder, son motoriste. Elle était basée à Eskilstuna. Son abréviation est communément BM. L'entreprise a fusionné avec Volvo en 1950[1].

Logo Bolinder-Munktell provenant de la calandre d'un Volvo BM 350

Historique[modifier | modifier le code]

BM 10 semi-diesel durant les concours norvégiens de labour à l'ancienne à Sigdal Norvège en 2009.

Le premier tracteur produit par Munktell fut le 30-40 (1913 - 1915)[2]. Il avait une masse de 8 300 kg et une puissance de 40 ch. Seulement 31 unités ont été produites. En 1916, le 20-24 est sorti. Avec ses 4 200 kg et une puissance de 24 ch, il était plus apte au travail et il a été produit jusqu'en 1920.

Le modèle 22 est sorti en 1921, beaucoup plus moderne que les modèles précédents, avec une transmission clos, comme le Fordson Modèle F et le tracteur finlandais Kullervo. Le 22 a été produit jusqu'en 1934. Le modèle 30 a été une version plus grande qui a été produite de 1928 à 1935. Le premier modèle à sortir après la fusion de Munktells et Bolinder en 1932 fut le Munktells 25, appelé par la suite BM 2.

L'entreprise a continué la production, jusqu'en 1953, des tracteurs à moteur à boule chaude, dans un souci d'économie de carburant. Contrairement à des fabricants comme SFV et Lantz, tous les moteurs semi-diesel de Munktell / Bolinder-Munktell étaient, à l'exception du 20-24, à deux cylindres[2]. La culasse des moteurs à boule chaude devaient être chauffées à la lampe à souder pour démarrer.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise a adapté ses moteurs deux temps à boule chaude à combustion de gaz de bois et le BM 2 est devenu le GBM 2 ; GBMV-1 (1944 - 1945) était une version modernisée. Mais il a fallu du temps pour que cela fonctionne, alors en attendant, un moteur à essence 6 cylindres produit par Volvo a été utilisé et le BM 2 avec ce moteur a été renommé BM 4[2].

Après la Seconde Guerre mondiale le modèle 10 sort, pourvu d'un moteur "à boule chaude", semi-diesel, deux cylindres, deux temps de 23 ch.

Dans les années 1950, BM abandonne le moteur à boule chaude et équipe ses modèles de moteurs diesel à injection directe : on voit apparaitre les modèles BM 230 (moteur deux cylindres, diesel, 33 ch), le BM 35 (moteur trois cylindres, diesel, 43 ch) et BM 55 (moteur quatre cylindres diesel, 57 ch), tous avec 5 vitesses avant non synchronisées, 1 marche arrière[3]. Après la fusion de Bolinder-Munktell avec Volvo en 1950, les modèles sont renommés BM Volvo, et puis Volvo BM.

Commercialisation en France[modifier | modifier le code]

Les tracteurs BM n'ont pas été commercialisés en France en grande quantité toutefois leur nombre n'est pas négligeable. Au 1er janvier 1950, il y avait en France, 708 tracteurs BM en service sur les 123 018 dans tout le pays. Le nombre de tracteurs BM à cette époque est comparable au nombre de tracteurs Deutz[4]. En 1946 BM a commercialisé 110 tracteurs sur les 9 617[4] unités mises en circulation la même année. La gamme de tracteurs proposée par Bolinder était en constante évolution comme le montre le tableau ci-dessous.

Évolution des modèles de Bolinder-Munktell disponibles de 1938 à 1960.
type 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959 1960
BM 2 x x x x x x x x
BM 3 x
BM 4 x x
GBM 2 x x x
GBMV-1 x x
BM 20 x x x x x x
BM 10 x x x x x x x
BM 31/32/33/34 x x x x x x x x x
BM 21 x x x
BM 36 x x x x x x x x
BM 55 x x x x x x x
BM 24/25 x x x x x x
BM 230 x x x x x x
BM 425 x x x x x
BM 350 x x
BM 470 x x

Quelques Modèles[modifier | modifier le code]

Volvo BM 230 "Victor"[modifier | modifier le code]

Volvo BM 230 "Victor".
Fiche technique
Volvo BM 230 "Victor"
Poids
tracteur standard (kg) 1650
essieu avant (kg) 690
essieu arrière (kg) 960
Encombrement
empattement (mm) 1850
largeur hors tout (mm) 2150
longueur hors tout (mm) 2850
hauteur totale (mm)
Hauteur jusqu'au bouchon de réservoir (mm) 1465
Moteur
Type 1052
Carburant Fuel
Cylindrée (cm3) 2240
Puissance à 1700 tr/min (ch DIN) 31
Puissance à 2000 tr/min (ch DIN) 33
Couple à 800 tr/min (m.kg) 14,5
nombre de cylindres 2
Alésage (mm) 104,77
Course (mm) 130
Taux de compression 16,5
Pression d'huile graissage moteur (kg/cm2) 3-4
Jeu soupape d'admission (moteur chaud) (mm) 0,40
Jeu soupape d'échappement (moteur chaud) (mm) 0,45
Couple de serrage culasse (m.kg) 17,3
Couple de serrage bielle (m.kg) 13
Transmission
Embrayage type sec monodisque 10[5]
Garde d'embrayage (mm) 25-30
Type de boite de vitesses 5 AV 1 AR
Pneus avant standard 5.5-16, 4 plis
Pneus arrière standard 11-18, 6 plis
Hydraulique
Pression de travail (kg/cm2) 115-120
Force de relevage (kg) 850

Volvo BM 350 "Boxer"[modifier | modifier le code]

BM 35 du début des années 1950.
Fiche technique
Volvo BM 350 "Boxer"
Poids
tracteur standard (kg) 2370
essieu avant (kg) 1500
essieu arrière (kg) 870
Encombrement
empattement (mm) 2370
largeur hors tout (mm) 1770
longueur hors tout (mm) 3570
hauteur totale (mm) 2375
Hauteur jusqu'au bouchon de réservoir (mm) 1520
Moteur
Type 1113
Carburant Fuel
Cylindrée (cm3) 3780
Puissance à 1500 tr/min (ch DIN) 50
Puissance à 1800 tr/min (ch DIN) 56
Couple à 1100 tr/min (m.kg) 24,5
nombre de cylindres 3
Alésage (mm) 111,12
Course (mm) 130
Taux de compression 16,5
Pression d'huile graissage moteur (kg/cm2) 3-4
Jeu soupape d'admission (moteur chaud) (mm) 0,40
Jeu soupape d'échappement (moteur chaud) (mm) 0,45
Couple de serrage culasse (m.kg) 17,3
Couple de serrage bielle (m.kg) 13
Transmission
Embrayage type sec monodisque 13
Garde d'embrayage (mm) 75
Type de boite de vitesses 10 AV 2 AR
Pneus avant standard 7.50-18, 4 plis
Pneus arrière standard 11-38, 6 plis
Hydraulique
Pression de travail (kg/cm2) 115-120
Force de relevage (kg) 1300

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bolinder Munktell Svensk Traktor Historia Volvo
  2. a, b et c Hedell, O., Från Munktells till Valtra - en 75-årig traktorepok, LRF Media, 2000.
  3. Caroll. J., Le Tracteur, aux éditions Manisse
  4. a et b Terrier, H., Tracteurs agricoles, édition ETAI
  5. Borg & Beck 10-a-7

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Tracteur John Caroll, édition Manisse.
  • Tracteurs agricoles Hubert Terrier, édition ETAI

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :