Blue Rondo a la Turk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blue Rondo a la Turk est un standard de jazz composé par Dave Brubeck. Il apparaît sur l'album Time Out (1959). C'est l'un des rares morceaux de jazz de son époque à avoir été composé en 9/8, une signature rythmique peu courante.

Le titre de ce morceau représente le triple métissage dont il est issu :

  • Blue se réfère au style jazz du morceau, en rapport avec les « blue notes » ;
  • Rondo signifie qu'il est construit sous la forme couplets-refrain selon la terminologie classique ;
  • a la Turk parce qu'il emprunte un rythme de danse turque et grecque, comme le karsilamas, à 4 temps inégaux : 3 temps à 2 croches et un temps à 3 croches (noire, noire, noire, noire pointée).

On peut voir dans ce morceau l'influence de Bartók sur Brubeck. En effet, Bartók a beaucoup utilisé dans sa musique des métriques impaires (7/8, 9/8...). Certains phrasés du Blue Rondo a la Turk peuvent rappeler certaines Danses bulgares des Mikrokosmos de Bartók, particulièrement la 6e.

Claude Nougaro a repris le Blue rondo a la turk, y ajoutant des paroles, sous le titre À bout de souffle.

Le groupe anglais Status Quo fait un clin d’œil au Blue rondo a la turk à la fin du morceau "Is it really me?/Gotta go home" de l'album Ma Kelly's Greasy Spoon.