Blow (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blow

Single par Kesha
extrait de l'album Cannibal
Sortie 8 février 2011
Enregistré 2010
Durée 3:40
Genre Dance-pop, electropop
Format Téléchargement digital
Auteur Kesha Sebert, Klas Åhlund, Lukasz Gottwald, Allan Grigg, Benjamin Levin, Max Martin
Producteur Dr. Luke, Max Martin, Benny Blanco, Kool Kojak
Label RCA

Singles par Kesha

Blow (en français Exploser) est le deuxième single extrait du premier Extended Play (EP) Cannibal (2010) de la chanteuse américaine Kesha. La chanson sort le 8 février 2011. Elle est écrite par Kesha, Klas Åhlund, Lukasz Gottwald, Alan Grigg, Benjamin Levin et Max Martin, et réalisée par Dr. Luke, Max Martin, Benny Blanco et Kool Kojak. Pour Kesha, les paroles de la chanson sont représentatives d'elle-même et de ces fans.

Blow est une chanson avec une dominance des styles electropop et dance-pop, tandis que les paroles, décrites comme un hymne à la fête délivrant un message simple, le désir de passer un bon moment dans un club.

L'accueil critique de la chanson est généralement positive. Le hook est salué, ainsi que l'introduction, et l'hymne à la fête. Cependant certains trouvent que les chœurs sont peu inspirés et ordinaires. Le travail de la voix de Kesha a quant à lui rencontré des réactions plus mitigées : quelques critiques trouvent sa voix à la fois impertinente et effrontée, lorsque d'autres trouvent que sa personnalité est absente de la chanson. Commercialement, Blow rentre dans le top 10 aux Billboard Hot 100 aux États-Unis et en Australie, ce qui devient son 6e top 10 dans ces deux pays comme artiste solo. La chanson atteint le top 10 en Nouvelle-Zélande et le top 20 dans le Canadian Hot 100 au Canada.

Le vidéoclip sorti le 25 février 2011 est réalisé par Chris Marrs Piliero. L'acteur James Van Der Beek représente la vengeance divine de la chanteuse. Piliero et Kesha ont débuté avec un concept et l'on simplifié pour que ce soit cool. L'accueil du vidéoclip est positive, avec le dialogue de la moitié du vidéoclip est souligné pour son humour.

Genèse et écriture[modifier | modifier le code]

Blow est écrite par Kesha Sebert avec Klas Åhlund, Lukasz Gottwald, Alan Grigg, Benjamin Levin et Max Martin. La réalisation artistique est assurée par Dr. Luke, Max Martin, Benny Blanco et Kool Kojak. D'après la chanteuse les paroles « We’re taking over » qui signifie en français « On se prend en main » lui ressemble, ainsi qu'à ses fans, dont elle explique au cours d'une interview avec Beatweel Magazine « j'aime quand je dis « We're taking over » car mes fans et moi-même avons débutés un culte. Nous sommes inadaptés à la société mais nous nous regroupons et nous débutons une révolution. On se prend en main. Donc il faut s'y habituer »[N 1],[1].

Blow est un chanson au style musical dance-pop et electro qui utilise des synthétiseur qui insuffle le rythme en soutient[2],[3]. La chanson débute sur les rires de Kesha avant de commander de danser[3]. Le chœurs de la chanson début lors que la voix de Kesha se change en un « bégaiement » auto-tuné en répétant « This place about to blow » qui signifie en français « Cet endroit est sur le point d'exploser » quatre fois sur une rythmique electro[2]. Lors du pont, la voix de Kesha change en passant à un rap chanté et dit à son auditeur « Go insane, go insane / Throw some glitter / Make it rain on 'em / Let me see them Hanes »[N 2],[2],[4]. La voix de Kesha est utilisée avec le logiciel Auto-Tune en couche[5]. Les paroles de la chanson transmettent un message d'hymne à la fête, la chanson de prendre du bon temps dans un club[2]. Bill Lamb d'About.com estime que les paroles de la chanson dépeint une « description miniature d'elle-même et ses fans, « la crasse et les paillettes recouvrent le sol / Nous sommes mignons et malades, nous sommes jeunes et nous nous ennuyons ». »[N 3],[6]. Pour Robert Cospey de Digital Spy, la chanson est similaire à Satisfaction (2002) de Benny Benassi[7].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Performance dans les classements[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Blow est entré au Billboard Hot 100 le 4 décembre 2010, à la 97e place[8].

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

James Van Der Beek joue le Némésis de Kesha dans le vidéoclip.

Le vidéoclip pour Blow a été réalisé par Chris Marrs Piliero[9]. Il est sorti le 26 février 2011. D'une durée de 4:14, on y voit Ke$ha et l'acteur James Van Der Beek de Dawson à une fête avec des personnes ayant des têtes de licornes. À la fin, la fête tourne au règlement de comptes entre Ke$ha et James Van Der Beek. Elle finit par le tuer.

Interprétations en direct et remixes[modifier | modifier le code]

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Crédits et personnels[modifier | modifier le code]

  • Écriture – Kesha Sebert, Klas Ahlund, Lukasz Gottwald, Alan Grigg, Benjamin Levin, Max Martin
  • Production – Dr. Luke, Max Martin, Benny Blanco, Kool Kojak
  • Instruments et programmation – Dr. Luke, Max Martin, Benny Blanco, Kool Kojak
  • Ingénieures – Emily Wright, Sam Holland, Chris "TEK" O'Ryan

Crédits adaptés du livret de l'album Cannibal, Dynamite Cop Music/Where Da Kasz at BMI.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Classement (2010-2011) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[10] 39
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[11] 10
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[12] 22
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratip)[13] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratip)[14] 6
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[15] 12
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[16] 28
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[17] 8
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI)[18] 7
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100) 7
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot Dance Club Songs)[19] 27
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[20] 3
Drapeau de la République tchèque République tchèque (IFPI)[21] 36
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[22] 32

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Disque de certification
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA) Disque de platine Platine[23]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIAN) Disque d'or Or

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Label Format
États-Unis 8 février 2011[24] RCA Records Mainstream
Suisse 25 février 2011[25] RCA Records Téléchargement digital
Allemagne 22 avril 2011[26] RCA Records CD single
Royaume-Uni 22 avril 2011[27] RCA Records Digital EP

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En anglais : « I love that I say ‘we’re taking over’ in it because my fans and me have started a cult. We’re misfits of society but we’ve banded together and we’re starting a revolution. We are taking over. So get used to it. »
  2. En français : « Devenir fou, devenir fou / À travers les paillettes / Qui pleut sur nous / Laisse moi les voir Hanes »
  3. En anglais : « Dirt and glitter cover the floor / We're pretty and sick, we're young and we're bored. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Bill Palmer, « Ke$ha – the Beatweek interview: America’s favorite party girl gets Sleazy », Beatweek Magazine,‎ 15 mars 2011 (lire en ligne)
  2. a, b, c et d (en)Scott Shetler, « Kesha, 'Blow' – New Song », AOL Radio, AOL Inc,‎ 3 janvier 2011 (lire en ligne)
  3. a et b (en)Jocelyn Vena, « Kesha Loses Her Mind On 'Blow'. Latest electro-dance track from Cannibal hits the Net. », MTV News, Viacom,‎ 12 novembre 2010 (lire en ligne)
  4. (en)« Blow Lyrics », sur Keshaparty.com (consulté le 24 février 2011)
  5. (en)Ryan Brockington, « Kesha 'Blows' », New York Post, NYP Holdings, Inc,‎ 12 novembre 2010 (lire en ligne)
  6. (en)Bill Lamb, « Kesha – Cannibal. Solid Effort Whether You Love Or Hate Kesha », About.com, The New York Times Company,‎ 2010 (lire en ligne)
  7. (en)Robert Copsey, « Ke$ha: 'Blow' », Digital Spy, Hachette Filipacchi UK,‎ 2011 (lire en ligne)
  8. « Hot 100 (Week of December 04, 2010) », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 3 janvier 2011)
  9. Kesha - Chris Marrs Piliero, dir.|consulté le=2011-02-03|prénom=Steven|nom1=Gottlieb|date=2011-02-03|éditeur=Video Static
  10. (de) « Single – Ke$ha, Blow », Media Control. charts.de (consulté le 6 mai 2011)
  11. (en) Australian-charts.com – Ke$ha – Blow. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 2011-03-20.
  12. (de) Austrian-charts.com – Ke$ha – Blow. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 2011-03-20.
  13. (nl) Ultratop.be – Ke$ha – Blow. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 2011-04-15.
  14. Ultratop.be – Ke$ha – Blow. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 2011-05-13.
  15. (en) Ke$ha - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 2011-03-31.
  16. (en) GfK Chart-Track. Irish Singles Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 2011-04-08.
  17. (en) Charts.org.nz – Ke$ha – Blow. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 2011-02-08.
  18. (cs) SNS IFPI. Note : Insérer 201114 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiálna. IFPI Czech Republic. Consulté le 2011-04-12.
  19. « Chart Highlights: Dance/Club Play, Country Songs & More », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 21 mars 2011 (consulté le 21 mars 2011)
  20. (en) Ke$ha - Chart history – Billboard. Billboard Pop Songs. Prometheus Global Media. Consulté le 2011-01-27.
  21. (cs) ČNS IFPI. Note : Insérer 201112 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic. Consulté le 2011-03-29.
  22. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. ChartArchive. Consulté le 2011-04-23.
  23. « ARIA Charts – Accreditations – 2011 Singles », sur Australian Recording Industry Association,‎ 28 février 2011 (consulté le 4 mars 2011)
  24. « Home > Top 40/Mainstream > Future Releases », All Access (consulté le 3 janvier 2011)
  25. (de) « Blow – Single von Ke$ha », iTunes Store, Apple, Inc (consulté le 20 mars 2011)
  26. « Blow », Amazon.de (consulté le 31 mars 2011)
  27. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Amazon_UK.