Bacille de Döderlein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le bacille de Döderlein (Lactobacillus acidophilus vaginalis) est une bactérie présente naturellement dans la flore vaginale. Elle a un effet protecteur contre la vaginose.

Elles portent le nom du gynécologue allemand Albert Döderlein qui l'a découverte en 1892.

Le bacille de Doderlein est une bactérie saprophyte — qui se nourrit aux dépens des cellules mortes — de la cavité vaginale. Sa présence est signe de bonne santé. Son absence ouvre la porte à des infections opportunistes en particulier les mycoses.