Bécassin roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bécassin roux ou Limnodrome gris (Limnodromus griseus) est une espèce de limicole appartenant à la famille des Scolopacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Le corps de l'adulte est brun foncé sur le dessus et roux en dessous. La queue est rayée noir et blanc. Les jambes sont jaunes. D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée de trois sous-espèces qui ont des légères variations dans l'apparence :

  • L. G. griseus (Gmelin) 1789 avec le ventre blanc et les flancs rayés ;
  • L. G. hendersoni Rowan 1932 avec le ventre roux et les flancs tachetés ;
  • L. G. caurinus Pitelka 1950 avec le ventre blanc avec de larges rayures sur les flancs et la poitrine densément tachetée.

Le plumage d'hiver est en grande partie gris.

Aucune de ces sous-espèces ne combine le ventre et les flancs roux rayés du Bécassin à long bec.

Il ressemble beaucoup à ce dernier et les deux étaient considérés comme conspécifiques jusqu'en 1950. Leur identification sur le terrain demeure difficile aujourd'hui. Ils diffèrent de façon subtile au niveau du plumage, de façon plus substantielle dans les vocalisations mais pas sur la longueur du bec.

Cri[modifier | modifier le code]

Son cri est plus doux que celui du Bécassin au long bec ce qui est utile dans l'identification, en particulier lorsque la différenciation des plumages adultes est difficile.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il fourrage dans l'eau peu profonde ou dans la boue humide. Il mange principalement insectes, mollusques, crustacés et vers marins, mais aussi un peu de matériel végétal.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Il niche sur le sol, habituellement près de l'eau. Le nid est une dépression peu profonde dans les touffes d'herbes ou la mousse, qui est bordée de fines herbes, de brindilles et de feuilles. La femelle y pond quatre, parfois trois, œufs bruns tachés d'olive. L'incubation dure 21 jours et est assurée par les deux sexes.

Les jeunes quittent le nid peu après l'éclosion. Le rôles des parents n'est pas bien connu mais on pense que la femelle part et laisse le mâle s'occuper des poussins qui trouvent seuls leur propre nourriture.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se trouve en Amérique du Nord, Amérique centrale et nord de l'Amérique du Sud. Exceptionnellement, il se rencontre dans l'ouest de l'Europe comme vagabond. Il est migrateur, il quitte complètement les zones de reproduction au cours des mois d'hiver. Il peut aller ainsi en longeant le plus souvent les côtes, du Canada au sud des États-Unis et même au Brésil.

Son habitat de reproduction comprend des tourbières, des marais littoraux, des vasières ou des clairières des forêts au sud de la limite des arbres dans le nord de l'Amérique du Nord. L. G. griseus niche dans le nord du Québec, L. g. hendersoni au centre-nord du Canada et L. G. caurinus dans le sud de l'Alaska.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il supporte une grande variété d'habitats, comme la toundra dans le nord et les étangs et les vasières dans le sud.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :