Autohémorragie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'autohémorragie ou saignée réflexe est l'éjection volontaire de sang ou d'hémolymphe par un animal. Il peut notamment s'agir d'un mécanisme de défense.

Animaux concernés[modifier | modifier le code]

Une grande variété d'animaux présente ce comportement. Il s'agit par exemple de lézards du genre Phrynosoma (notamment Phrynosoma cornutum, Phrynosoma hernandesi[1] et Phrynosoma solare[2]) ou de l'orthoptère Acanthoplus discoidalis[3].

Références[modifier | modifier le code]