Aumône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir OMON.

« Faire l'aumône » signifie offrir de l'argent aux nécessiteux, sans contrepartie. Quand on la donne à l'église, on l'appelle offrande.

Dans la plupart des religions, l'aumône est considérée comme une offrande à Dieu. Elle sert à libérer celui qui l'offre du péché et à compenser ses mauvaises actions, de façon à ne pas souffrir des remords de conscience.

Dans la religion musulmane, il existe ce qu'on appelle l'aumône obligatoire (zakat), qui n'est pas un don délibéré mais un impôt que l'on paie chaque année à l'État (au ministère des Affaires Religieuses) ou même directement, aux personnes dans le besoin, aux nouveaux convertis dont la foi n'est pas encore ferme, pour la libération des esclaves et des captifs, aux surendettés, aux personnes qui s'occupent de récolter la zakât, aux voyageurs en détresse et pour aider sur le sentier de Dieu ou même à la famille (à l'exception de ceux qui sont à sa charge).

Voir aussi[modifier | modifier le code]