Auger Lucas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auger Lucas, Le repos de Diane, vente Sotheby's Paris, 21 juin 2012, n°23

Auger Lucas[1], né à Paris en 1685 et mort le 10 juillet 1765, est un peintre français, également connu sous le surnom de « Maître des Carrosses », en référence à son travail dans l'ornementation de panneaux peints fixés sur les carrosses.

Petit-fils du portraitiste Robert Levrac-Tournières, il obtient, en 1705, le premier Prix de peinture pour Judith amené par des soldats dans la tente d’Holopherne. Reçu à l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1724.

Œuvres conservées[modifier | modifier le code]

Musées français[modifier | modifier le code]

  • Angers, Musée des Beaux-Arts, Zéphyr et Flore (huile sur bois).
  • Nantes, Musée des Beaux-Arts, quatre tableaux sur le thème des quatre saisons.
  • Versailles, Musée national du château de Versailles et de Trianon, Acis et Galatée surpris par Polyphème, huile sur toile, 1,19 par 0,84, Morceau de réception à l’Académie royale de Sculpture et de Peinture.

Musées hors de France[modifier | modifier le code]

  • Madrid, Musée Ceralbo, Allégories de la Science, de la Musique et de la Poésie.
  • Stockholm, Nationalmuseet, Allégorie de la Victoire, huile sur bois, 52 par 64 cm.

Collections particulières[modifier | modifier le code]

  • Apollon et une Muse, huile sur toile ovale, 88 x 66 cm (vente Christie's Paris, 21 juin 2012, n°45)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bénézit
    • 1911 Première édition volume 1, page 273 et volume 3, page 154.
    • 1999 Quatrième édition volume 1, page 545 et volume 8, page 839.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Son prénom peu courant, Auger, a trompé l'un des rédacteurs du dictionnaire artistique Bénézit qui a créé une notice « Lucas AUGER » ignorant qu’il y avait déjà un notice à « Auger LUCAS » ; cet artiste a donc deux entrées, sans renvoi de l’une à l’autre, dans le Bénézit.

Sur les autres projets Wikimedia :