Asahi Camera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Asahi Camera (アサヒカメラ, Asahi kamera?) est un magazine photographique mensuel japonais[1].

Le premier numéro date du mois d'avril 1926[2]. Il est dès le départ publié par Asahi Shinbun-sha, éditeur du journal Asahi Shinbun.

À partir du numéro de janvier 1941, il fusionne avec les magazines Geijutsu Shashin Kenkyū (芸術写真研究 ({{{2}}}?), Technique Photograph Studies) et Shōzō Shashin Kenkyū (肖像写真研究 ({{{2}}}?), Portrait Photograph Studies). La publication est suspendue avec le numéro d'avril 1942.

La publication reprend après la Seconde Guerre mondiale avec le numéro d'octobre 1949. Sa couverture représente un portrait monochrome d'une jeune fille par Ihei Kimura, qui va devenir un contributeur majeur.

Asahi Camera essaie de satisfaire les intérêts dans tous les domaines de la photographie, avec de courts portefolios monochromes et couleur par des photographes nouveaux ou établis (la plupart d'entre eux japonais, mais pas tous cependant), des concours pour les lecteurs, des articles sur la technique, et (ce qui représente une grande partie de l'essentiel du magazine) des informations et des essais de matériels. Le numéro d'avril 2006 par exemple, compte plus de quatre cents pages (beaucoup d'entre elles sont des publicités, mais la grande majorité rédactionnelle) avec au moins cinq pages consacrées au travail de dix photographes, l'annonce du dernier prix Kimura Ihei, des articles sur l'équipement (neuf, ancien, et même futur), des concours et bien d'autres choses.

Même si l'on ne considère que ses années ininterrompues de publication, à partir de 1949,Asahi Camera est le plus ancien magazine de photographie japonais survivant. Comme tout magazine qui tente de satisfaire une clientèle ayant des intérêts très différents, il est parfois critiqué pour ne pas servir tel d'entre eux particulièrement bien, mais ses critiques de matériels semblent être aussi rigoureux que toutes autres et il continue d'attirer certains des meilleurs photographes pour ses portefolios. Comme de nombreux magazines photographiques, nombre de ses couvertures montrent régulièrement de conventionnelles photos de jeunes femmes attirantes (parfois nues), et l'impression générale qu'il donne est d'un manque d'audace, mais l'audace est une denrée rare sur le marché des magazines japonais et Asahi Camera montre des travaux qui ne peuvent du tout être considérés comme commerciaux.

Depuis la disparition de Camera Mainichi in 1985, le seul rival d'Asahi Camera comme magazine de photographie qui tente de répondre à tous les intérêts est Nippon Camera.

De son début en 1926 jusque autour de 1932, en plus du titre en katakana, le magazine est titré en anglais Asahi Camera: The Japanese Journal of Photography. Une version abrégée, Asahi Camera, est poursuivie comme titre alternatif jusqu'à la fin du XXe siècle mais est à présent imprimée ASAHICAMERA.


Pendant une grande partie de la période 1962-1985, la responsabilité de la photographie de couverture est confiée à un seul photographe pendant quatre mois consécutifs ou plus[3]
Année Mois Photographe
1962 Jan-déc Kichisaburō Anzai
1963 Jan-déc Masaaki Imamura
1964 Jan-avril Noriaki Yokosuka
Mai-août Naoya Sugiki
Sep-déc Hiroki Hayashi
1965 Jan-avril Hideki Fujii
Mai-août Hiroshi Nagaoka
Sep-déc Toshio Tateishi
1966 Jan-avril Masaaki Nishimiya
May-Aug Shigeji Asano
Sep-déc Kazumi Kurigami
1967-8 not applicable
1969 Jan-déc Kazumi Kurigami
1970 Jan-déc Daidō Moriyama
1971 Jan-déc Umihiko Konishi
1972 Jan-déc Kishin Shinoyama
1973 Jan-déc Yutaka Takanashi
1974 Jan-déc Akira Satō
1975 Jan-déc Hajime Sawatari
1976 Jan-déc Shin Yanagisawa
1977 Jan-déc Shunji Ōkura
1978 sans objet
1979 Jan-déc Akira Satō
1980 Jan-déc Takamasa Inamura
1981 Jan-déc Kōichi Inakoshi
1982 Jan-juin Bishin Jūmonji
Jul-déc Noriaki Yokosuka
1983 Jan-déc Hajime Sawatari
1984 sans objet
1985 Jan-déc Hajime Sawatari

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alors qu'Asahi a toujours été écrit en kanji (viz. 朝日 ({{{2}}}?)) pour le titre du journal, les titres de la plupart des autres périodiques et impressions de l'éditeur, et le nom de l'éditeur lui-même, le nom japonais d'Asahi Camera a toujours été en écrit en katakana.
  2. Au cours du XXe siècle, les magazines mensuels japonais sortent systématiquement pendant le mois précédant la date de couverture, ou même le mois précédent.
  3. "Hyōshi ni miru Asahi Kamera no rekishi" (表紙にみるアサヒカメラの歴史 ({{{2}}}?), "The history of Asahi Camera as seen in its covers"), Asahi Camera, avril 2006, pp.  233, 44.