Antonios Naguib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonios Naguib
Biographie
Naissance
à Al-Minya (Égypte)
Ordination sacerdotale
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-patriarche
d'Alexandrie des Coptes catholiques
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Stephanos Ier Sidarouss
Dernier titre ou fonction Patriarche émérite copte catholique d'Alexandrie (Égypte)
Patriarche copte catholique d'Alexandrie (Égypte)
Précédent Stéphane II Ghattas Ibrahim Isaac Sidrak Suivant
Évêque copte de Al-Minya

Blason
« Veritas Caritas »
(« Vérité charité »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Antonios Naguib, né à Al-Minya en Égypte le , est un cardinal égyptien, patriarche émérite d'Alexandrie, ayant assuré la fonction de primat de l'Église catholique copte de 2006 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

De 1953 à 1958, il étudie au grand séminaire de Maadi au Caire, puis à l'Université pontificale Urbaniana à Rome. À son retour en Égypte, il est ordonné prêtre pour le diocèse catholique copte de Miniah le .

Après un ministère pastoral d'un an à ElFikrieh, il retourne à Rome où il obtient un diplôme en sociologie religieuse en 1961, une licence en théologie en 1962, et une licence en Écriture Sainte du Biblicum en 1963. À partir de 1964, il est professeur d'Écritures sacrées au grand séminaire de Maadi. Il travaille avec un groupe réunissant des catholiques, des orthodoxes et des protestants à la préparation d'une traduction de la Bible en langue arabe, publiée en 1977.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque copte de Minya le , il est consacré le 9 septembre suivant par le cardinal Stephanos Ier Sidarouss. Il démissionne en raison de problèmes de santé de cette charge le .

Le , le synode le l'Église catholique copte l'élit patriarche copte d'Alexandrie. Le pape Benoît XVI apporte sa bénédiction à cette élection le 7 avril suivant.

Le pape Benoît XVI le nomme rapporteur général de l'assemblée spéciale du synode des évêques pour le Moyen-Orient qui se tient à Rome du 10 au 24 octobre 2010. Le , au cours même de ce synode, Benoît XVI annonce qu'il sera créé cardinal lors du consistoire du 20 novembre suivant.

Victime d'une hémorragie cérébrale le 31 décembre 2011, il présente sa démission au synode de l'Église copte catholique un an plus tard[1]. Sa démission est formellement acceptée lorsque le pape Benoît XVI confirme l'élection de son successeur Ibrahim Isaac Sidrak le 18 janvier 2013.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal lors du consistoire du 20 novembre 2010. Il est alors le seul cardinal-patriarche âgé de moins de 80 ans au sein du collège des cardinaux en charge d'élire le pape François lors du conclave de 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Egitto, il Patriarca Naguib si è dimesso, Vatican Insider, 16 janvier 2013

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]