Andrea Horwath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrea Horwath
Image illustrative de l'article Andrea Horwath
Fonctions
Chef du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario
En fonction depuis le mardi 7 mars 2009
Prédécesseur Howard Hampton
Députée de Hamilton-Centre
En fonction depuis le 2007
Prédécesseur (cette circonscription a été créée à la suite de l'abolition de celles de Hamilton-Est)
Biographie
Date de naissance 24 octobre 1962 (52 ans)
Lieu de naissance Hamilton, Ontario (Canada)
Parti politique Nouveau Parti démocratique de l'Ontario

Andrea Horwath

Andrea Horwath, née en 1962 à Hamilton (Ontario), est une femme politique de l'Ontario, Canada, devenue en 2009 chef du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario. Depuis 2004, elle est députée à l'Assemblée législative de l'Ontario, représentant la circonscription de Hamilton-Centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Hamilton et d'origine hongroise, elle œuvre dans le milieu syndical de cette ville ouvrière pendant de nombreuses années. En 1996, elle organise des journées d'action face aux coupures de crédits pratiquées dans les programmes sociaux par le gouvernement progressiste-conservateur de Mike Harris.

Parcours électoral[modifier | modifier le code]

Lors de l'élection fédérale canadienne de 1997, elle se présente dans la circonscription de Hamilton-Ouest. Elle arrive en deuxième place derrière le libéral Stan Keyes, un résultat nettement amélioré par rapport à la fois précédente.

Elle est par la suite élue au conseil municipal de Hamilton en 1997, et réélue en 2000 et 2003.

En 2004, lors d'une élection partielle provinciale dans le comté de Hamilton-Ouest occasionnée par le décès du député libéral Dominic Agostino, elle défait le frère du feu député, Ralph Agostino, avec 63,6 % des voix. Avec sa victoire, l'aile parlementaire néo-démocrate franchit le seuil de huit députés, nécessaire pour s'assurer le statut de caucus officiel parlementaire, ce qui lui permet certains privilèges importants. Sa victoire forte donne un coup d'appui au NPD fédéral, qui gagne plusieurs sièges de la région de Hamilton aux prochaines élections fédérales.

En 2007, à la suite d'un redécoupage électoral, elle se présente dans le nouveau comté de Hamilton-Centre. Elle le remporte avec un marge de presque 16 % au-dessus du candidat libéral.

En 2008, à la suite de la démission annoncée du chef du NPD Howard Hampton, Andrea Horwath annonce sa candidature et reçoit le soutien de la députée franco-ontarienne France Gélinas. Lors du congrès du parti à Hamilton le 7 mars 2009, elle remporte la chefferie avec 60,4 % des voix au-dessus de son coéquipier Peter Tabuns[1]. Elle devient ainsi la première femme chef du NPD ontarien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Murray Campbell, « Horwath elected Ontario NDP Leader », The Globe and Mail, 7 mars 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]