Injecteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Injecteur (homonymie)
Animation d'un injecteur de moteur

Un injecteur est un dispositif permettant l'apport de matières gazeuses ou liquides dans une machine[1]. Il existe plusieurs types d'injecteurs.

Injecteur de moteur[modifier | modifier le code]

L'injecteur permet l'apport du carburant dans la chambre de combustion.

À l'arrière de ce dispositif, on trouve un filtre qui ne laisse passer qu'un tout petit peu de carburant et qui retient les impuretés.
Le combustible est ensuite pulvérisé par l'avant sous forme de micro gouttelettes, permettant une combustion optimale. Ce phénomène peut être amplifié grâce à une turbine amplifiant la dispersion des gouttelettes.
Ce système se retrouve dans les chaudières à fioul, la vaste majorité des moteurs de voitures où il remplace désormais le carburateur, ou encore dans les turboréacteurs d'avions.

Injecteur de turbine[modifier | modifier le code]

Dans une turbine hydraulique de type Pelton, l'injecteur permet l'admission d'eau sur les augets de la roue mobile. Cet injecteur est régulé en débit en laissant passer plus ou moins d'eau.

Injecteur Giffard[modifier | modifier le code]

La vapeur sous haute pression Pv, aspire de l'eau à pression ambiante et l'injecte dans la chaudière pourtant à une pression Pc supérieure ou égale à Pv.

Appareil récupérant l'énergie de la vapeur pour alimenter la chaudière en eau dans les moteurs à vapeur, également utilisé dans le procédé Triger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cnrtl.fr/definition/injecteur

Articles connexes[modifier | modifier le code]