American Radiator Building

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis American radiator building)
Aller à : navigation, rechercher

40° 45′ 10″ N 73° 59′ 02″ O / 40.7528, -73.9838

L'American Radiator Building.

L'American Radiator Building, à présent dénommé American Standard Building et aussi connu sous le nom de Bryant Park Hotel, est un gratte-ciel américain situé dans la ville de New York, dans le borough de Manhattan. Il donne sur Bryant Park.

Historique et architecture[modifier | modifier le code]

Immeuble d'une hauteur de 103 mètres et de 23 étages conçu par les architectes Raymond Hood et John Howells en 1924, il a été construit pour la société American Radiator and Standard Sanitary Company.

La forme de sa structure est basée sur un projet proposé pour le bâtiment du Chicago Tribune, la Tribune Tower. La brique noire — qui symbolise le charbon — sur la façade de l'immeuble a été choisie pour donner une idée de solidité, et lui donner son côté massif. Les motifs gothiques du building étaient à l'origine plaqués or, les briques en or symbolisant le feu, les flammes, et l'entrée décorée de marbre et de miroirs noirs. Pour l'ornement et les sculptures de l'édifice, Raymond Hood et Howells firent appel à Rene Paul Chambellan.

Entrée du bâtiment.

Exploitation commerciale[modifier | modifier le code]

Il fut vendu à la société American Standard Companies, Inc. qui rebaptisa le bâtiment, et devint ensuite la propriété de japonais qui le laissèrent vide pendant des années. En 1998, le gratte-ciel fut vendu à Philip Pilevsky pour 150 millions de dollars ; trois ans plus tard, l'American Standard Building fut converti en hôtel de 130 chambres avec un théâtre en sous-sol, le Bryant Park Hotel.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le gratte-ciel, peint par Georgia O'Keefe en 1927 sous le titre Radiator Building - Night, New York, est le sujet principal d'un tableau très célèbre aux États-Unis.

Liens externes[modifier | modifier le code]