Alosius le Jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alosius le Jeune (? - v.1531) (en russe : Алевиз Новый), ou (en russe : Алеви́з Фря́зин), ou encore (en russe : Ламберти да Монтиньяна Alexis Lamberti de la Montagne)[1], était un architecte italien de la renaissance. Il travailla en Russie et en Crimée.

Cathédrale du Metropolite Pierre

En 1499, les ambassadeurs de Ivan III et Rachlev Karakachov l'invitèrent à venir en Russie. Sur la route, il passe par le khanat de Crimée où il a réalisé, pour Mengli Giray, une partie du Hansaray, il reste de lui le portail en pierre. En 1503, il arrive à la cour de Moscou avec une lettre de recommandation de Mengli ; là il ne faut pas le confondre avec son homonyme qui a participé à la construction du Kremlin, surtout les fossés et la place en 1492 ; mais sa réalisation principale est Cathédrale de l'Archange-Saint-Michel de Moscou. Il lui est demandé la construction de douze églises à Moscou, encore existante de nos jours. Métropolite Pierre (Высокопетровский монастырь) est l'une des premières rotondes de la ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grande Encyclopédie de Cyrille et Méthode, la distinction entre « le Vieux » et « le Jeune » reste discutée

Sources[modifier | modifier le code]