Albert Cahen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cahen.

Albert Cahen

Description de cette image, également commentée ci-après

Albert Cahen peint par Renoir.

Naissance
Anvers, Drapeau de la Belgique Belgique
Décès
La Turbie, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur
Maîtres César Franck

Albert Cahen est un compositeur français, né à Anvers le et décédé à La Turbie le . Il est notamment connu pour ses opérettes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d’une famille de banquiers anversois, les Cahen d’Anvers[1], il fut élève du compositeur César Franck et de la pianiste Szarvady et fut aussi un grand ami de Paul Bourget. Sa naissance favorisa son accès aux cercles de l'élite sociale de son temps. Domicilié rue de Grenelle en l’Hôtel de Bourbon-Busset, le peintre Pierre Auguste Renoir fit son portrait en 1881[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jean le Précurseur, poème biblique, 1874, Paris
  • Le Bois, opéra comique, 1880, Paris,
  • Endymion, poème mythologique, 1883, Paris
  • La Belle au Bois Dormant, opérette, 1886, Genève
  • Le Vénitien, un quatre-opéra en un acte sur livre de Louis Gallet, 1890, Rouen
  • Fleur des Neiges, ballet en 1 acte sur livret de Jules Ricard, 1891
  • La Femme de Claude, drame lyrique en trois actes, 1896, Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le surnom ne devint légalement patronymique qu’après décret du 21 août 1923, cependant le titre de comte fut accordé par le Roi d’Italie ultérieurement au décret, (voir notice de cette famille dans Le Cahier Noir, de Charondas).
  2. Ce portrait est aujourd’hui conservé au Getty Center

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jewish Encyclopedia, Isidore Singer et Isaac Broydé, 1901-1906.

Articles connexes[modifier | modifier le code]