Alan Licht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Licht (homonymie).
Alan Licht

Alan Licht, né le 6 juin 1968, est un guitariste et compositeur américain dont la musique combine des éléments de pop, musique bruitiste, free jazz et musique minimaliste. Il est également écrivain et journaliste musical.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licht est né dans le New Jersey en 1968. Ses premières influences musicales étaient des groupes de rock populaires comme les Bee Gees and Wings. Plus tard, il écoute des groupes de punk rock et de no wave comme Mission of Burma, Hüsker Dü et Sonic Youth. Il découvre le minimalisme lorsque son professeur de guitare lui donne une copie de Music for 18 Musicians de Steve Reich.

Depuis les années 1980, il a collaboré avec de nombreux groupes et musiciens d'avant-garde, parmi lesquels on peut citer Jim O'Rourke, Rudolph Grey et Loren Mazzacane Connors. Il a également enregistré plusieurs albums solo[1]. Il a également participé à la performance 77 Boadrum organisée par Boredoms en tant que 42e batteur.

Sa musique combine aussi bien des boucles de bande magnétique que bruits produits par une guitare ou des instruments préparés, ou encore de la pure musique pop[2].

Il est également journaliste musical et écrivain sur la musique minimaliste[3] et collabore régulièrement au magazine The Wire ; en 2000 il a publié son premier livre An Emotional Memoir of Martha Quinn.[4], suivi en 2007 de Sound Art: Beyond Music, Between Categories.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

Avec The Blue Humans[modifier | modifier le code]

Avec Loren Mazzacane Connors[modifier | modifier le code]

Avec Lovechild[modifier | modifier le code]

Avec Run On[modifier | modifier le code]

Avec The Pacific Ocean[modifier | modifier le code]

Avec Aki Onda[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sharon Cheslow, Interrobang?! Anthology on Music and Family: Writings and Interviews, San Francisco, Decomposition,‎ 2008 (ISBN 978-0-9818706-6-3)
    contributions d'Alan Licht, Sharon Cheslow, et d'autres
  • (en) Alan Licht (préf. Jim O'Rourke), Sound Art: Beyond Music, Between Categories, New York, Rizzoli,‎ 2007 (ISBN 978-0-8478-2969-9, LCCN 2007926151)
  • Tom Lesser, Alan Licht, Roland Spekle, Lee Ranaldo, Leah Singer, Sam Durant, Jonas Mekas et Lea Rekow, Lee Renaldo & Leah Singer: Drift, New York, Plexifilm,‎ 2006 (ISBN 978-1-933045-34-4)
  • (en) Christian Marclay, Douglas Kahn, Miwon Kwon, Alan Licht et Russell Ferguson (éd.), Christian Marclay, Los Angeles, Steidl Publishing,‎ 2003, poche (ISBN 978-3-88243-931-1)
  • (en) Alan Licht, An Emotional Memoir of Martha Quinn, Chicago, Drag City,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-0-9656183-3-5, OCLC 49933136, LCCN 2001089245)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview: Licht
  2. Lost Interviews: Alan Licht par http://www.fakejazz.com
  3. Perfect Sound Forever
  4. Drag City 2000. ISBN 0-9656183-3-1

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :