Aftertouch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En musique, l'Aftertouch (qui peut être traduit par sensibilité d'expression d'un clavier) est la capacité d'un instrument à répondre à la dynamique du jeu du musicien.

Il y a parfois confusion autour du terme d'aftertouch, qui est souvent utilisé dans le contexte des instruments électroniques comme les pianos électriques ou les synthétiseurs.

Par exemple un piano répond différemment suivant la force avec laquelle les touches sont enfoncées. Ses prédécesseurs dont le clavecin n'avaient pas cette dynamique propre; dans ce cas il s'agit de vélocité. La vélocité (vitesse d'enfoncement des touches) et la pression sur les touches sont deux notions différentes, et sont transmises indépendamment l'une de l'autre par les signaux MIDI. L'aftertouch permet sur certains instruments de moduler le son (par exemple un vibrato ou le timbre) une fois la touche enfoncée, en modifiant la pression exercée sur la touche.

On parle de clavier dynamique (sensible à la vélocité), de clavier aftertouch monophonique (un seul signal de modulation quelle que soit la touche enfoncée) ou d'aftertouch polyphonique (on peut contrôler la dynamique de chaque touche séparément dans un accord).

Exemples de claviers sensibles à l'aftertouch: Prophet T8, Korg M1, Yamaha DX7, Roland D-50.

Voir aussi[modifier | modifier le code]