Adolf Lüderitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolf Lüderitz (1834-1886)

Franz Adolf Eduard Lüderitz (1834-1886) était un commerçant allemand de Brême et fondateur de Lüderitz, la première ville coloniale allemande du Sud-Ouest africain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Brême le 16 juillet 1834 dans une famille de marchands de tabac, Adolf Lüderitz vit d'abord aux États-Unis avant de succéder à son père en 1878 à la direction de l'entreprise familiale.

En 1881, il fonde une usine de tabac à Lagos, puis en 1883, fait acquérir des terres et des mines à Angra Pequeña dans le Sud-Ouest Africain par son ami Heinrich Vogelsang, qui les achète au chef nama Joseph Frederiks II. Le 12 mai 1883, le drapeau du Reich était planté sur Angra Pequeña (Fort Vogelsang). Le 25 août suivant, la côte atlantique entre la baie et le fleuve Orange est vendue à l'entreprise de Lüderitz par des chefs tribaux.

Après avoir demandé le protectorat allemand, Adolf Lüderitz se rendit dans la colonie et dans le centre du Sud-Ouest Africain pour explorer de nouvelles opportunités. Ce fut le 11 octobre 1883 qu'Adolph Lüderitz mettait pour la première fois les pieds à Angra Pequeña avant de rejoindre Bethany le 25 novembre.

Il obtint le protectorat allemand en avril 1884 et organisa alors plusieurs expéditions afin de faire prospérer ces territoires encore mal connus et d'essayer d'en déceler les richesses minières potentielles. Le 7 août 1884, Angra Pequeña fut officiellement déclarée allemande.

Le 19 août 1884, Adolf Lüderitz signa un traité minier avec Piet ||Haibeb du clan des Topnaar de Scheppmannsdorf. Ludwig Koch devint à cette époque le représentant personnel de Lüderitz, apte à conclure des traités.

En septembre 1884, c'est August Lüderitz, le frère d'Adolf, qui est envoyé pour amadouer les Hereros du chef Maharero, sans succès.

Le 1er février 1885, le "Tilly", navire de la compagnie de Lüderitz, sombrait au large d'Angra Pequeña. Adolf Lüderitz fit alors banqueroute sans savoir qu'il possédait les plus fabuleuses réserves diamantifères du territoire. Il est alors obligé de vendre toutes ses actions à un consortium appartenant à la "Deutsche Kolonialgesellschaft für Südwest-Afrika".

Lüderitz meurt noyé dans le fleuve Orange le 22 octobre 1886.

La baie d'Angra Pequeña fut alors rebaptisée Lüderitzbucht en son honneur.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :