A.P. Lutali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
A.P. Lutali
Image illustrative de l'article A.P. Lutali
Fonctions
52e et 54e gouverneur des Samoa américaines
3 janvier 19853 janvier 1989
Président Ronald Reagan
Prédécesseur Peter Tali Coleman
Successeur Peter Tali Coleman
3 janvier 19933 janvier 1997
Président George H. W. Bush
Bill Clinton
Prédécesseur Peter Tali Coleman
Successeur Tauese Sunia
Biographie
Nom de naissance Aifili Paulo Lauvao
Date de naissance 29 décembre 1919
Lieu de naissance Aunu'u
(Samoa américaines)
Date de décès 1er août 2002 (à 82 ans)
Lieu de décès Pago Pago
(Samoa américaines)
Nationalité américaine
Parti politique Parti démocrate
Profession juriste

A.P. Lutali
Liste des gouverneurs des Samoa américaines

Aifili Paulo Lutali (Aifili Paulo Lauvao de son nom d'origine), né le 29 décembre 1919 à Aunu'u et mort le 1er août 2002, est un homme politique des Samoa américaines, gouverneur de ce territoire américain à deux reprises de 1985 à 1989 et de 1993 à 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Administrateur et juriste[modifier | modifier le code]

En 1951, il occupe le poste de superviseur administratif pour les écoles publiques; un an plus tard il est élu président de la commission de la culture samoane. En 1954, il quitte ces deux fonctions et commence à exercer auprès de la Haute Cour des Samoa américaines. En 1955, il devient président du premier Conseil de l'enseignement supérieur et est élu la même année à la Chambre des représentants du territoire dont il est président de 1955 à 1958. En 1970, il est l'un des précurseurs de l'ouverture de l'American Samoa Community College et en 1972 fonde l'association du barreau des Samoa américaines.

Gouverneur[modifier | modifier le code]

Devenu un membre notable de la vie politique des îles et du Parti démocrate, Lutali est élu au Sénat du territoire en 1977 et en devient président la même année. En 1984, il est élu au poste de gouverneur devant le sortant Peter Tali Coleman. Durant son premier mandat, il permet la réalisation du parc national des Samoa américaines. En 1988, il s'incline devant Coleman qui redevient gouverneur, mais Lutali prend sa revanche en 1992, privant Coleman d'un cinquième mandat. Lors de l'élection de 1996, le Parti démocrate se scinde en deux et Lutali est opposé à Tauese Sunia, candidat du même parti. Le 5 novembre, Lutali est éliminé dès le premier tour et Sunia l'emporte au second le 19 du même mois.